2045: Le livre papier, objet de luxe

 

 

Chronique fiction

 

 

Avec le remplacement du livre papier par le livre électronique, une nouvelle tendance fait fureur dans la haute société, la bibliophilie: la collection d’éditions de luxe anciennes et d'éditions collector sur format papier.

 

Le livre papier était considéré, il y a quelques années, comme encombrant et face au coût de l’immobilier, nous avions été bien content de nous débarrasser de nos encombrantes bibliothèques au profit de livres électroniques.

 

La bibliophilie: un investissement de luxe

 

Pourtant une nouvelle tendance se développe dans les milieux les plus huppés, la bibliophilie est devenu le nouvel investissement branché. Les éditions anciennes battent des records dans les ventes aux enchères. De nouveaux éditeurs se sont spécialisés dans l’édition de luxe papier: ils proposent des codex avec des reliures dorées à l’or fin et des enluminures faîtes mains des derniers grands chefs d’oeuvres de la littérature mondiale ou encore des éditions illustrées par des grands plasticiens contemporains.

Il faut dire que le statut de l’écrivain à changé. Aujourd’hui, la plupart des ouvrages électroniques édités qui se vendent en masse ont été rédigés par des logiciels à partir des données de lecture récupérées par les liseuses: les habitudes de lectures des consommateurs sont analysées par des logiciels afin de permettre la meilleure adaptation au goût du public. Néanmoins, il existe un marché du livre comparable à l’art contemporain. Quelques écrivains sont devenus des stars internationales de ce marché et leurs ouvrages - édités en version collector limitées et numérotées - s’arrachent à des prix faramineux.

 

Une bibliophilie de seconde zone et marché parallèle

 

Loin de ce marché du grand luxe, il existe néanmoins un marché avec des éditions papiers de luxe mais pour le grand public. Si, la plupart des jeunes aujourd’hui ne voient plus le livre papier que dans les musées lors des visites scolaires, néanmoins, se développe actuellement un nouveau marché du livre papier. Ce sont les éditions papiers que l’on s’offre pour les grandes occasions. Les adolescents amoureux, de bonne famille, cassent leur tirelire pour acheter à leur petite amie lors de la Saint Valentin une édition papier d’un recueil de poesie: it’s so romantic…

 

Il existe également une autre tendance, c’est le marché parallèle du livre papier. Les livres n’y sont pas vendus, mais échangés, parfois après avoir été volés. Les acteurs de ce marché parallèle se présentent comme des résistants. Ils refusent le livre électronique car il l’accuse de les espionner et de soumettre leur attention à des publicités. Ils en refusent la logique marketing. Leur livre culte est Fahrenheit 751 de Ray Bradbury: un ouvrage de politique fiction qui décrit un gouvernement qui brûle les livres papiers.  

Écrire commentaire

Commentaires : 0