Où est passée la critique de la technocratie ?

 

 

Le texte ci-dessous est consacré à poser les jalons d’une histoire de la critique de la bureaucratie et de la technocratie. En particulier, il s’agit tout d’abord d’essayer de distinguer les principaux courants théoriques qui ont constitué cette critique. Puis dans un second temps de s’interroger sur le fait de savoir pourquoi alors qu’après guerre, en particulier dans les années 60-70, la critique de la technocratie a occupé une place théorique importante, elle a quasiment disparue du paysage théorique français à partir des années 1980.

 

I- Jalons pour une histoire de la critique de la bureaucratie:

 

1.1- La notion de Bureaucratie apparaît en français au XVIII s. sous la plume de Vincent de Gournay.

 

1.2- Hegel caractérise l’Etat, dans les Principes de la philosophie du droit (1820), comme la “réalisation du divin sur terre”. L’Etat est l’incarnation de la rationalité.

 

1.3- Marx, dans Critique de la philosophie du droit de Hegel (1844), qualifie l’administration d’Etat, tel que la théorise Hegel, de bureaucratie.

 

1.4- Il appartient à Max Weber d’avoir dégagé l’idéal-type de l’administration bureaucratique dans son ouvrage Economie et société (1909-1922). L’approche de Weber est positiviste: il ne centre pas son analyse sur la légitimité idéale de l’Etat, mais sur sa rationalité légale.

[On peut noter une certaine proximité entre le formalisme de l’idéal-type de la bureaucratie tel que le définit Weber et la théorie pure du droit de Kelsen] .

 

1.5- Roberto Michels, qui fut un élève de Weber, fournit pour sa part une théorie de la bureaucratisation des organisations ouvrières, avec la loi d’airain de l’oligarchie appliquée au SPD allemand, dans son ouvrage Les partis politiques - Essai sur les tendances oligarchiques de la démocratie (1914).

 

1.6- A partir de là, il est possible de tracer deux voies divergentes de la critique de la bureaucratie: une critique libérale et une critique marxiste:

 

1.6.1. La critique libérale. On peut en citer deux exemples:

 

a) Ludwig Von Mises, La bureaucratie (1946)

b) Crozier, Le phénomène bureaucratique (1963)

 

1.6.2. La critique marxiste: Elle peut être divisée en au moins deux courants:

a) La version trotskiste, (Trotsky, Cours nouveau - 1923): L’URSS est un Etat ouvrier, mais qui s’est bureaucratisé.

b) La version ultra-gauche (mais qui n’est pas limitée en réalité à l’ultra-gauche):

L’URSS n’est pas dirigée par une dictature du prolétariat, mais par une nouvelle classe capitaliste, la bureaucratie:

Cette thèse est présente par exemple chez Anton Pannekoek (in par exemple Lénine Philosophe - 1938), elle est également défendue après guerre par le groupe Socialisme ou Barbarie.

Connecté à ces analyses, le courant de la socioanalyse et de l'analyse institutionnelle (Georges Lapassade et René Lourau) effectuent une critique de la crise provoquée par la bureaucratisation des institutions. 

 

1.6.3- A noter une version radicalisée de cette critique , qui est celle, soutenue par Rizzi avec La bureaucratisation du monde (1939).

La bureaucratie n’est pas seulement propre à l’URSS, mais aux également Etats fascistes: l’avenir se dirige inexorablement vers l’une ou l’autre de ces formes de bureaucratisation.

 

Petite conclusion:

La critique de la bureaucratie, sous sa forme libérale ou également via la deuxième gauche, devient un élément du discours de la Nouvelle gestion publique à partir des années 1970...

 

II- Jalons pour une histoire de la critique anti-technocratique

 

1.1. La notion de technocratie fait son apparition plus tardivement dans la langue française que celle de bureaucratie puisqu’elle entre dans les dictionnaires en 1934.

Ainsi, même si Saint-Simon est considéré rétrospectivement comme un théoricien de la technocratie: le terme n’existe pas à son époque. C’est également rétrospectivement que l’on peut associer l’Ecole polytechnique ou encore la philosophie d’Auguste Comte à une conception technocratique.

 

1.2. La notion de technocratie émerge d’un mouvement américain dans les années 1932-33 qui se propose de régler par un pouvoir conféré à la rationalité des ingénieurs la crise économique aux Etats-Unis. (Voir à ce propos La question technocratique, Presses universitaires de Strasbourg, 1999).

 

1.3. Simone Weil, en 1933/34, dans des textes réunis dans Oppression et liberté, est l’un des premier auteur à fournir une critique de la technocratie. Cette critique est très intéressante à plusieurs titres:

- la bureaucratisation est analysée comme un aspect de la technocratie

- la critique de la technocratie est utilisée comme paradigme critique non seulement de l’URSS, du fascisme, mais également de l’entreprise capitaliste taylorisée et plus généralement de l’évolution des Etats des démocraties libérales.

- la technocratie se caractérise par l’émergence d’une nouvelle classe dominante: les cadres, les ingénieurs....

- le paradigme de la critique de la technocratie supplante celui de la critique anti-capitaliste qui ne permettrait plus d’analyser les phénomènes à l’oeuvre avec la seconde révolution industrielle.

 

1.4- La critique de la technocratie dans l’immédiat après-guerre et les années 50:

 

Publication d’un ouvrage qui a marqué à cette époque:

James Burnham, L’ère des organisateurs (1941): l’ouvrage met en avant l’émergence d’une nouvelle classe sociale, la classe managériale.

(Cette thèse est reprise en France par Raymond Aron)

 

La technocratie fait l’objet d’une réception ambivalente:

- elle peut apparaître pour les tenants d’une troisième voie (Mendes-France, Fourastier...) comme une nouvelle forme d’administration

- elle fait l’objet d’une critique et apparaît comme un danger par exemple pour Georges Gurvitch.

 

 

1.5. La critique de la technocratie dans les années 1960 et 70: L’amplification.

 

Il est possible de distinguer plusieurs courants de critique de la technocratie.

 

a) Les marxistes hétérodoxes:

 

- Un courant issu de l’école de Frankfort: Marcuse et Habermas: l’héritage de la critique de la technique telle qu’elle est présente chez Heidegger est patent, mais aussi de la faillite de la raison après Auswitch. Il s’agit en particulier d’une critique de la domination de la raison calculante dont la physique galiléenne constitue le fondement. (On trouve également cette thématique dans la critique de la technique de Lewis Mumford):

Marcuse, L’homme unidimensionnel (1964)

Habermas, La science et la technique comme idéologie (1968)

 

- Henri Lefebvre rédige également un ouvrage de critique des technocrates:

Position: Contre les technocrates (1967)

 

b) Un courant personnaliste de la critique de la technique:

Jacques Ellul, Le système technicien (1977)

La technocratie apparait comme la marque de l’autonomisation du système technicien

 

c) Le courant de la société post-industrielle: Alain Touraine en France (1969) et Daniel Bell

aux Etats-Unis (1973) incarnent cette facture de la critique de la technocratie.

La domination de la technocratie apparaît comme une caractéristique propre à la société post-industrielle qui ne repose plus sur la production de biens matériels, mais sur des productions culturelles.

 

d) En économie: la notion de technostructure par Galbraith dans Le nouvel Etat industriel.(1967)

 

e) La techno-bureaucratie: dans les milieux anarcho-syndicalistes et anarchistes, la critique de la technocratie et de la bureaucratie a pris le nom de critique de la techno-bureaucratie:

Les Nouveaux patrons: Onze études sur la technobureaucratie(1979)

 

Petite conclusion:

Il est possible de remarquer que la critique de la technocratie caractérise dans les années 1960/70, en particulier les courants de la nouvelle gauche.

 

En France, autour de la critique du totalitarisme, et plus généralement de la revue Esprit, on voit se cotoyer des versions plus ou moins radicales de la critique de la bureaucratie et de la technocratie: Rosanvallon, Touraine, Gorz, Castoriadis, Lefort, Ellul...

 

La critique de la technocratie a donc pris des formes relativement variées:

- restreinte à la critique de la technocratie d’Etat

- ou élargie également à la critique de l’entreprise capitaliste

- à la technique et ses conséquences sur la nature

- ou plus généralement à toute forme de compétence: médecine, psychiatrie...

 

La question de la critique de la technocratie a pu prendre la forme d’une critique des technocrates comme classe sociale ou encore celle d’un système impersonnel..

 

Il existe ainsi un certain nombre de controverses théoriques concernant la critique de la technocratie, à commencer par celle portant sur une définition même de la notion et des réalités qu’elle recouvre.

 

Conclusion provisoire: Mais où est passée la critique de la technocratie ?

 

Il est intéressant de constater que Michel Crozier fonde un institut qui s’appelle Auguste Comte (1977).

Tandis qu’après l’arrivée de la gauche au pouvoir en 1981, un certain nombre de membres de la deuxième gauche rejoignent la fondation Saint-Simon.

Alors qu’on assiste à travers la nouvelle gestion publique à une critique de la bureaucratie, en revanche la critique de la technocratie a disparu.

En effet, le courant social-libéral, le moins radical donc, de la critique de la technocratie s’est converti lui-même à la technocratie.

Il est à ce titre intéressant de constater ce qu’écrit Alain Touraine dans La critique de la modernité (1992) où il s’oppose à toute critique de la technique et de la technocratie, semble avoir oublié ses anciennes positions, renvoyant la critique de la technocratie à l’Ecole de Frankfort.

 

On peut néanmoins se demander, en suivant la piste de Philippe Bezes, s’il ne faut pas voir dans le tournant managérial de la gestion publique, un passage d’une administration bureaucratique à une gestion technocratique (Bezes, “Morphologie de la RGPP”, Revue française d’administration publique, 2010).  

 

 

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    wlp (lundi, 22 juin 2015 11:32)

    http://www.hermesbirkin.com.co/
    http://www.hermesoutlet.net.co/
    http://www.hollister.us.org/
    http://www.hollisterclothing-store.in.net/
    http://www.insanityworkout.net.co/
    http://www.iphone-cases.us/
    http://www.ralphlaurenpolo.in.net/
    http://www.ray-ban-outlet.us.com/
    http://www.raybans.us.org/
    http://www.rayban-sunglasses.org.uk/
    http://www.rayban-sunglasses.us.org/
    http://www.raybansunglassesoutlet.net.co/
    http://www.raybanwayfarer.in.net/
    http://www.replicahandbags.com.co/
    http://www.replicawatches.us.com/
    http://www.retro-jordans.com/
    http://www.rolex-watches.me.uk/
    http://www.rosherun.org.uk/
    http://www.rosheruns.us/
    http://www.salvatoreferragamo.in.net/
    http://www.soccer-shoes.org/
    http://www.softball-bats.us/
    http://www.suprashoe.net/
    http://www.swarovskicrystal.com.co/
    http://www.swarovskijewelry.com.co/
    http://www.swarovski-uk.org.uk/
    http://www.the-northface.com.co/
    http://www.the-northface.in.net/
    http://www.thenorth-face.org.uk/
    http://www.thenorthface.us.org/
    http://www.thenorthfacejackets.in.net/
    http://www.thomassabo-uk.org.uk/
    http://www.tiffanyandco.net.co/
    http://www.tiffanyjewelry.us.org/
    http://www.tory-burch-outlet.in.net/
    http://www.tory-burchoutlet.us.com/
    http://www.louboutin.jp.net/
    http://www.louis-vuittoncanada.ca/
    http://www.louisvuitton.jp.net/
    http://www.louis--vuitton.org.uk/
    http://www.louisvuitton.so/
    http://www.louisvuittonas.com/
    http://www.edhardy.in.net/
    http://www.levisjeans.com.co/
    http://www.bcbgdresses.net/
    http://www.bebeclothing.net/
    http://www.harrods-london.co.uk/
    http://www.guccishoes.com.co/
    http://www.ralphlaurenoutletonline.us.org/
    http://www.true-religion.com.co/
    http://www.truereligionjeans.net.co/
    http://www.truereligion-outlet.com.co/
    http://www.uggaustralia.net.co/
    http://www.uggboots.net.co/
    http://www.uggbootsclearance.com.co/
    http://www.uggsonsale.com.co/
    http://www.uggsoutlet.com.co/
    http://www.uptocoachoutlet.com/
    http://www.vansshoes.us/
    http://www.weddingdressesuk.org.uk/
    http://www.yogapants.com.co/
    http://www.ugg-boots.us.org/
    http://www.poloralphlaurenoutlet.net.co/
    http://www.burberryoutletonline.ar.com/
    http://www.toms-outlet.net.co/
    http://www.michaelkors.in.net/
    http://www.christianlouboutinoutlet.net.co/
    http://www.toryburchsale.com.co/
    http://www.pradaoutlet.com.co/
    http://www.longchamp-handbags.in.net/
    http://www.longchampoutlet.com.co/
    http://www.chanel-bags.com.co/
    http://www.truereligion-outlet.us.org/
    http://www.abercrombie-and-fitch.us.com/
    http://www.timberlandboots-outlet.net/
    http://www.timberland-shoes.com/
    http://www.tommyhilfiger.net.co/
    http://www.tommy-hilfigeroutlet.com/
    http://www.tomshoesoutlet.com/
    http://www.toms-outlet.in.net/
    http://www.toms-shoes.com.co/
    http://www.hollisterclothing.in.net/
    http://www.newbalance-shoes.org/
    http://www.converse--shoes.net/
    http://www.lululemonoutlet.com.co/
    http://www.nfl-jerseys.in.net/
    http://www.cheapjerseys.us.org/
    http://www.rolex-watches.us.com/
    http://www.rolexwatchesforsale.us.com/
    http://www.p90xworkout.in.net/
    http://www.giuseppezanotti.com.co/
    http://www.maccosmetics.net.co/
    http://www.instyler.in.net/
    http://www.mizunorunning.net/
    http://www.handbagsoutlet.com.co/
    http://www.hilfigeroutlet.in.net/
    http://www.kate-spade.com.co/
    http://www.katespade-outlet.com.co/
    http://www.kate-spades.com/
    http://www.longchamp.us.org/
    http://www.longchamp.com.co/