Militer avec et sur Internet

 

Internet a été rapidement un outil qui a été investi de diverses manières par les militants pour promouvoir leurs causes.

Il est possible de distinguer plusieurs dimensions. On a pu assister ainsi à la constitution d’outils informatiques à destination plus spécifiquement des militants (I). On a pu également constater le développement de contenus militants sur Internet (II). Enfin, il est possible aussi de constater l’élaboration de modes d’action militants sur Internet (III).

 

I- Les outils informatiques militants sur Internet

 

            Militants et informaticiens ont conçu des outils informatiques spécifiquement destinés aux militants. Ceux-ci reprennent le plus souvent les principes des logiciels libres, notamment en ce qui concerne le respect de la vie privée et de la gratuité.

 

Parmi ces outils, il est possible de citer le développement de:

- Globnet ( http://www.no-log.org/globenet.php): se donne pour objectif de gérer l’intégralité des services Internet (fourniture d’accès, hébergement de contenus...) pour un public associatif et militant. 

- Samizdat.net (hébergeur de contenu): propose des webmails et des listes de diffusion, héberge des sites Internet militants http://www.samizdat.net/

- Spip: sites Internet et développement de sites Internet http://www.spip.net/

- Blog militant: créer son blog militant http://www.blogmilitant.com/

- Des moteurs de recherche et des annuaires de sites militants : http://www.anartoka.com/recherche/

http://guidaltern.samizdat.net/

 

- Site permettant de créer des pétitions en ligne: http://www.mesopinions.com/

 

Les forums et les listes de diffusions sont également des outils utilisés par les militants pour communiquer, débattre et diffuser des informations.

 

Autres outils informatiques utiles pour des militants:

Ubuntu: système d’exploitation alternatif à Windows http://ubuntu-fr.org/

Mozilla firefox: navigateur alternatif à Explorer http://www.mozilla.com/fr/

Moteur de recherche: Moteur de recherche alternatif à Google, qui soutient des associations http://www.hooseek.com/

Open office: Suite office alternative à Microsoft entièrement libre et gratuite http://fr.openoffice.org/

 

II- Les contenus militants sur Internet :

 

L’Internet militant se caractérise en outre par la mise en ligne de contenus à caractère militant de différents types:

 

- Les agendas militants: Les agendas constituent un premier type de contenus auxquels peuvent avoir recours les militants sur Internet. Ils leur indiquent les rendez-vous d’action ou de rencontres publiques

ex: Démosphère pour la région parisienne: http://www.demosphere.eu/

 

- Les médias alternatifs: L’Internet militant se caractérise également par un développement impressionnant de médias alternatifs visant à promouvoir une information engagée

Liste de médias militants

Certains de ces sites participatifs permettent aux militants de publier leurs propres informations: Indymedia, Bellaciao, Rezocitoyens, HNS-Infos...

 

- Les sites de contre-expertise: Certains sites proposent un travail plus approfondi de recherche sur un ou plusieurs sujets, visant à développer des contre-analyses militantes sur un ensemble de questions de société. Exemples:

- L’observatoire des inégalités: http://www.inegalites.fr/

- ACRIMED: http://www.acrimed.org/

- ATTAC: http://www.france.attac.org/

- La fondation Copernic: http://www.fondation-copernic.org/

etc.

 

- Les ressources militantes: Sous cette rubrique (ou sous une autre au contenu proche comme “dossiers”), les sites militants proposent bien souvent des documents à caractère technique visant à former les militants sur des questions par exemple juridiques. Exemple:

- droit des étrangers: http://www.gisti.org/spip.php?rubrique9

- droit du travail: http://www.solidaires.org/rubrique5.html

 

- Matériel militant: sous cette rubrique, il s’agit bien souvent de proposer des tracts, autocollants, affiches, images ou vidéos, que le militant peut utiliser directement lors des actions ou de réunions publiques. Exemples:

Galerie d’images: http://www.theyliewedie.org/ressources/galerie/

Galerie de vidéos: http://www.subsociety.org/multimedia.php

 

III- Agir sur Internet

 

Mais l’Internet militant n’est pas seulement un Internet visant à l’information et à la formation des militants, c’est également un support d’actions.

 

- Lancer une pétition, récolter des signatures:

Internet est utilisé dans le cadre de la défense d’une cause comme un moyen pour récolter des signatures par la mise en place de pétitions électroniques.

Parmi les pétitions ayant recueilli un nombre très important de signatures, on peut signaler par exemple “Unis contre une immigration jetable” http://www.contreimmigrationjetable.org/spip.php?article7

 

- Cybermanifestation: “ Une cybermanifestation consiste à saturer le serveur d'un site Internet pour le mettre hors service” (selon la définition du site Internet Subsociety).

 

- Mass mailing: “Cette technique est apparentée au spamming (envoi de mails non sollicités) mais ici sans but commercial” (selon la définition du site Internet Subsociety).

 

- Lancer une campagne de protestation: Internet est utilisé en outre par les militants pour relayer des campagnes de protestation ou de boycott par exemple.

Le boycott de Danone a été lancé en 2001 à partir du site Internet “Je boycotte Danone”.

Une campagne de protestation sur Internet peut par exemple consister à demander aux internautes d’envoyer massivement une lettre pré-rédigée à une série d’adresses mail.

 

- Lancer une campagne de soutien: A l’inverse, Internet peut être utilisé comme outil pour relayer une campagne de soutien, avec par exemple un système de dons en ligne. Le site Internet sert alors à diffuser des informations en faveur de cette cause et à collecter les dons.

 

Pour aller plus loin:

 

Fabien Granjon, L’internet militant, Paris, Apogée, 2001.

Blondeau Olivier, Devenir media - L’activisme sur Internet -, Paris, Amsterdam, 2007.

 

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    audrey (mercredi, 17 octobre 2012 14:19)

    Super article, très intéressant.