Actualité de la recherche scientifique et militante

Cette rubrique est consacrée à la diffusion d'information sur l'actualité de la recherche sur le syndicalisme, les mouvements sociaux, l'engagement associatif et citoyen: colloques, journées d'études, séminaires...


Calenda - Mouvements politiques et sociaux

La liberté c'est toujours la liberté de penser autrement (ven., 19 avril 2019)
La rencontre avec la pensée de Rosa Luxemburg a marqué en profondeur les travaux de recherche de Claudie Weill, historienne du socialisme et de la social-démocratie. Rosa Luxemburg a construit son œuvre en appliquant la méthode d’analyse de Marx aux problèmes d’un capitalisme en mutation, et notamment à l’étude des phénomènes récurrents de crise et des moyens employés par le capital pour restaurer sa rentabilité et garantir sa survie. Les problèmes qu’elle a soulevés, et dont Claudie Weill s’est fait l’interprète, s’imposent aujourd’hui à la réflexion critique, par-delà les évidentes différences de contexte. Ce numéro thématique de la revue L’homme et la société entend stimuler une réflexion afin de prolonger d’un point de vue théorique autant que pratique la pensée ainsi mise en valeur.
>> Lire la suite

Programme de « mentorship » AFIELD (2019) (Fri, 19 Apr 2019)
Pour la première fois AFIELD lance un appel à contribution pour soutenir trois individus motivés par l’expérimentation artistique et sociale. Il s’agit d’un soutien financier ainsi qu’un accompagnement assuré par un mentor, sélectionné avec eux auprès du réseau AFIELD, pour une période de 18 mois.
>> Lire la suite

Le radicalisme de gauche aux États-Unis : une politique étrangère ? (Thu, 18 Apr 2019)
L’objectif de ce numéro de la revue Transatlantica est de s’intéresser à la manière dont la vision du radicalisme comme étranger à l’identité américaine a été reçue par celles et ceux qui s’en réclamaient, d’analyser comment les acteurs et actrices de ces mouvements ont réagi à leur mise au ban de la nation, ont construit des contre-discours pour « américaniser » ces idées, non sans conflits ni contradictions. Comment se réapproprier certains éléments du discours patriotique sans mettre en péril l’internationalisme ? Comment élargir les coalitions, construire des alliances sans renoncer à la radicalité révolutionnaire ? Comment ancrer la lutte des classes dans le champ social états-unien sans céder au piège de l’exceptionnalisme ?
>> Lire la suite

Les lieux de délibérations. Espaces, décors, dispositifs en Europe du Moyen Âge au temps présent (Tue, 16 Apr 2019)
Le projet sur les délibérations en leurs lieux rassemble historiens, historiens de l’art et politistes dans la longue durée, des assemblées communales aux ronds-points. Il s’agit d’étudier les interactions entre les délibérations politiques sur le bien commun et les lieux qui les accueillent ou structurent, du Moyen Âge au temps présent. Poser la question des lieux de la délibération politique revient à postuler qu’ils ne sont pas des décors neutres, sans effet de performativité ou sans incidence sur le climat d’une communauté délibérative. À l’inverse, les lieux participent à fabriquer le débat. Ce projet invite ainsi à se demander comment ces lieux deviennent eux-mêmes objets de décisions et portent à leur tour une représentation du politique.
>> Lire la suite

1969-2019 – cinquante ans d’« Autunno caldo » : entre historiographie, héritage et témoignage (Mon, 15 Apr 2019)
Ce colloque envisage de donner, cinquante ans après les événements, une lecture historique de ce qu'on pourrait appeler le « secondo biennio rosso italiano » (1968-1969) et d’analyser les changements profonds, aux niveaux théorique, philosophique, politique, économique et juridique, survenus grâce aux luttes de l’époque pour améliorer les conditions de vie et de travail des ouvriers. On envisagera également la question de l'« héritage » de cette époque. Que reste-t-il aujourd'hui des luttes, des revendications, desformes d'organisation qu'il a vu naître ou s'affirmer ?
>> Lire la suite

Córdoba, mai 69, début d'une lutte prolongée (Mon, 15 Apr 2019)
Cette journée d’études se propose d’analyser ces multiples aspects du Cordobazo, à la fois en tant qu’événement mais également dans la longue durée, dans sa singularité, provinciale ou nationale, mais aussi d’un point de vue comparatiste, en lien avec « les années 1968 » à échelle mondiale. Les présentations pourront être issues des champs d’investigations suivants : littérature, arts (arts visuels, cinéma, musique), archives et manuscrits, histoire, sciences politiques et sociologie. La journée d’études est largement ouverte aux approches transdisciplinaires.
>> Lire la suite

L'économie sociale et solidaire : quelle histoire ? (Wed, 10 Apr 2019)
L'objectif de ce colloque est de penser une histoire globale de l'économie sociale et solidaire (ESS), tout en mettant en valeur ses spécificités, sources et méthodes. Il invite à revisiter l'histoire de l'économie sociale et solidaire (ESS) à travers deux axes thématiques principaux : la place de l'ESS dans l'historiographie et le rôle de ses études dans l'articulation des théories d'économie politique aux pratiques sociales ; Les liens entre l'ESS et les institutions politiques, syndicales et religieuses qui oscillent entre conflits, reconnaissance et banalisation.
>> Lire la suite

Globalisation du référentiel racial. Europe, Amérique du Nord, Amérique du Sud (XXe-XXIe siècles) (Mon, 08 Apr 2019)
Le projet ANR « Global Race » porte sur les reconfigurations du concept de « race » depuis 1945 en Europe, en Amérique du Nord et en Amérique latine. Il entend examiner les différentes théories et stratégies pratiques à l’égard de la référence à la race et à l’ethnicité dans les champs scientifique, politique, légal, et statistique. Dans le cadre de notre séminaire mensuel, des chercheurs travaillant sur ces questions sont invités à présenter leurs travaux.
>> Lire la suite

Pratiques contemporaines de l'histoire orale (Fri, 05 Apr 2019)
Face au dynamisme de l’oral history à l’international, les pratiques historiennes de l’entretien font, aujourd’hui encore, l’objet de relativement peu de discussions dans le paysage universitaire français. Un nombre croissant de travaux historiens associent pourtant une démarche d’enquête orale à l’exploitation des archives écrites. Aussi, si les causes des premières réticences françaises vis-à-vis de la source orale sont connues, c’est désormais la question de l’invisibilisation d’une « histoire orale à la française », pourtant bien active, qui pose davantage question. Cette conférence propose donc de mettre au cœur de la discussion le rapport des historiens aux entretiens et plus généralement au terrain. Elle vise à mettre en partage et à confronter des approches plurielles de la constitution et de l’analyse de la source orale, et à dégager les dynamiques nouvelles qui émergent dans ce champ.
>> Lire la suite

Quelles sociétés du vivre-ensemble ? Réfléchir sur les expériences d'inégalités, de participation sociale et les processus identitaires (Tue, 02 Apr 2019)
Le réseau franco-latinoaméricain de recherche sur le handicap, l'équipe de recherche « Participation sociale et villes inclusives » (PSVI) et le réseau international sur le processus de production du handicap (RIPPH) organisent conjointement le IVe colloque franco-latino-américain de recherche sur le handicap à l'université de Laval, au Québec, du 25 au 27 juin 2020. Ce colloque est intitulé « Quelles sociétés du vivre-ensemble ? Réfléchir sur les expériences d'inégalités, de participation sociale et les processus identitaires ». Nous invitons les participants à discuter des dynamiques de participation ou d'exclusion des personnes en situation de handicap avec trois thèmes non exclusifs : les pratiques sociales liées à la transformation et à l'utilisation des espaces territoriaux ; les formes d'appartenances des personnes en situation de handicap à un espace social et/ou territorialisé ; la complexité des rapports de pouvoir.
>> Lire la suite

Enfants victimes de traite : mieux repérer pour agir et protéger (Mon, 01 Apr 2019)
Le mardi 28 mai 2019, le site central (Roubaix – Hauts-de-France) de l’École nationale de protection judiciaire de la jeunesse accueille une journée d’étude intitulée « Enfants victimes de traite : mieux repérer pour agir et protéger ». Organisée en partenariat avec la Mission interministérielle pour la protection des femmes victimes de violences et la lutte contre la traite des êtres humains (MIPROF), la CNAPE et Hors La Rue, elle vise à permettre aux professionnels intervenants auprès d’enfants et d’adolescents vulnérables de mieux connaître le phénomène afin de déconstruire les représentations et d’améliorer le repérage d’une part, d’adapter les modes d’intervention pour protéger plus efficacement d’autre part.
>> Lire la suite

L'accompagnement par les pairs : enjeux contemporains (Mon, 01 Apr 2019)
Qu'ils soient pair-aidants, pairémulateurs, travailleurs pairs, médiateurs santé pair, ce colloque entend interroger les enjeux sous-tendant ces multiples formes de la participation des pairs dans les secteurs de la santé, du social, du médico-social, ou encore en autogestion au-delà. Ce colloque a pour objectif de les discerner, les définir, les qualifier, et de clarifier leurs conséquences pratiques. Il s'intéresse également à des études de cas situés à l'international.
>> Lire la suite

La « Retirada » et l’exil républicain espagnol en Bretagne, 80 ans après (1939-2019) (Fri, 29 Mar 2019)
Ce colloque a pour objectif de mettre en lumière une période fondamentale de l’histoire européenne du XXe siècle et d’apporter un éclairage historique, littéraire, artistique et mémoriel sur la guerre d’Espagne et l’accueil des réfugiés espagnols en Bretagne, 80 ans après la ​Retirada.​ Mettre en exergue les parcours de ces réfugiés, leur accueil, les traces encore vivaces de cette période et l'actualité de ces questions constitue le fondement de notre démarche. Notre propos vise également à mettre en perspective la mémoire de l’exil républicain espagnol et les problématiques actuelles liées à l’accueil des réfugiés en Europe. Comment la mémoire des réfugiés espagnols se diffuse-t-elle dans les familles, au sein de la société en général, à travers leurs témoignages et ceux de leurs descendants, les travaux des historiens, les œuvres littéraires et artistiques ? Nous souhaitons, enfin, compléter cette large thématique en accordant une place particulière aux enfants et aux femmes.
>> Lire la suite

Construction de l’État, mouvements sociaux et économie politique (Fri, 29 Mar 2019)
La modernité a été marquée par la construction d’appareils de l’État devenus de plus en plus complexes et sophistiqués. Ces appareils se sont employés à gouverner des territoires et des populations à travers de multiples réseaux administratifs, fiscaux, policiers et judiciaires. En même temps, de nouveaux mécanismes de légitimation du pouvoir politique ont vu le jour à partir d’une sphère publique et de la dissémination des différentes modalités d’organisation et de mobilisation collective comme associations, pétitions, manifestations, grèves et émeutes.
>> Lire la suite

Magic, exits/endings and water: How does performance escape? (Fri, 29 Mar 2019)
In this day-long event at the University of Portsmouth, the Theatre, Performance and Philosophy Working Group and the Applied and Social Theatre Working Group come together to interrogate how an exit from today’s crisis of reality might be envisioned and conjured through performance.
>> Lire la suite

Dispossession: Agency, ecology and theatrical reality (Fri, 29 Mar 2019)
In Ursula Le Guin’s 1974 novel The Dispossessed: An Ambiguous Utopia, children are educated to engage only with what interests others; the opposite is considered self-indulgence, condemned as “egoizing”. The disowning of any idea of the self is considered a virtue, as is the ability to speak the language of others. Le Guin’s novel fictionalises a common narrative in processes of 20th and early 21st century art: the withdrawal of the self. In relation to concurrent processes that reclaim agency for those who are already dispossessed, that call for the legitimisation of systematically marginalised voices, is the withdrawal of the self merely a privilege? How might wilful dispossession and agency be related through difference, as interconnected transitions of power, in such a way that reveals theatricality in the construction of reality?
>> Lire la suite

Politiques scolaires, écoles et publics scolaires de la colonisation aux indépendances en Afrique (Wed, 27 Mar 2019)
L'histoire de l'éducation offre une perspective unique pour comprendre les constructions nationales, l'impérialisme et la structuration des sociétés ; elle renseigne sur les dynamiques politiques, économiques, sociales et culturelles de l'Afrique coloniale et post-coloniale. Penser les sociétés coloniales africaines, les indépendances et les constructions nationales à travers la scolarisation enrichira une perspective comparatiste à l’échelle du continent car les questions liées à l'instruction et à la scolarisation ont occupé une place importante dans la constitution des empires coloniaux, des réseaux sociaux et intellectuels qui les ont structurés et des débats qui les ont animés.
>> Lire la suite

La tyrannie des minorités (Tue, 19 Mar 2019)
Si un voyage aux États-Unis permit à Alexis de Tocqueville de théoriser la « tyrannie de la majorité » (De la démocratie en Amérique, 1835-40), semblable voyage le ferait peut-être aujourd’hui s’interroger sur le développement d’une tyrannie des minorités sous l’impulsion d’une discipline anglo-saxonne qui trouva elle-même dans les États-Unis un terreau fertile : les cultural studies.
>> Lire la suite

Lire et narrer le post-esclavage (Mon, 18 Mar 2019)
Le terme « post-esclavage » est un concept qui n’est pas toujours défini et qui sert à désigner la période complexe suivant l’abolition formelle de l’esclavage. Dans ce numéro spécial, on se propose d’explorer et d’interroger ce concept à travers les récits de vies individuelles. Ces formes narratives, qu’elles soient visuelles ou textuelles, pourront par exemple provenir de la littérature, de plates-formes numériques militantes, de documents officiels concernant les droits de l’homme, d’articles de journaux et de magazines, de pamphlets, de films, de pièces de théâtre, etc. Le dossier accueillera tout autant des contributions historiographiques fondées sur des récits d’esclavage postérieurs à l’abolition, que des contributions montrant de quelle façon ces récits ont été utilisés à travers le temps ou le sont encore aujourd’hui.
>> Lire la suite

Politisation et dépolitisation du travail dans l’entreprise contemporaine et au-delà (Mon, 18 Mar 2019)
La relation de travail qui s’est affirmée après la seconde guerre mondiale connaît des évolutions majeures. Aujourd'hui, des enjeux comme la précarisation de l’emploi et des conditions de travail ainsi que le nombre croissant des working poors se posent de manière plus aiguë. À cela, s’ajoutent des enjeux nouveaux comme le brouillage des frontières spatio-temporelles entre vie professionnelle et vie privée. Ces enjeux échappent souvent aux mécanismes de la négociation ou de la délibération collective, ils sont alors le reflet d’une dépolitisation de la relation de travail. Cependant, on observe aussi des mouvements de réaction visant à repolitiser le travail : ils s’organisent parfois autour d’objets nouveaux et mobilisent aussi des acteurs nouveaux. Ces phénomènes de repolitisation du travail connaissent une ampleur différente suivant les secteurs économiques et les pays. Cet atelier veut mettre en débat cette question de la dépolitisation et repolitisation du travail dans le contexte actuel, pour en saisir l’ampleur et en repérer les enjeux et les acteurs.
>> Lire la suite