Actualité de la recherche scientifique et militante

Cette rubrique est consacrée à la diffusion d'information sur l'actualité de la recherche sur le syndicalisme, les mouvements sociaux, l'engagement associatif et citoyen: colloques, journées d'études, séminaires...


Calenda - Mouvements politiques et sociaux

L'émeute (lun., 17 déc. 2018)
L’émeute est, pour les sciences sociales, un objet d’étude problématique. Charles Tilly soulignait que le mot appartient au répertoire de la répression, à tout cet ensemble « des paroles infamantes que ne prononcent presque jamais les acteurs eux-mêmes ». Pourtant, son constat n’est pas entièrement exact : « émeute », y compris avec la charge de violence, de désordre et d’improvisation que porte le mot, est parfois revendiqué comme désignant une forme d’action jugée légitime par certains groupes. Pour Tilly, le biais qu’il soulignait était ainsi une raison pour ne pas employer le terme comme catégorie d’analyse du politique. Pour nous, la question reste ouverte. L’émeute oblige à s’interroger sur les critères qui permettent de penser la légitimité d’une contestation violente dans un État de droit : peut-on penser l’émeute comme une modalité d’exercice du droit de résistance ? Où doit-on la situer dans la distinction entre guerre et paix ?
>> Lire la suite

La guerre de 1870, conflit européen, conflit global (Wed, 12 Dec 2018)
À l’occasion du cent-cinquantenaire de la guerre de 1870, l’EA 3400 Arts Civilisation et Histoire de l’Europe de l’Université de Strasbourg organisera un colloque international qui se tiendra au palais Universitaire, du 6 au 8 février 2020. Depuis une trentaine d’années, le conflit franco-allemand de 1870 a surtout préoccupé les historiens à travers ses enjeux de mémoire, son approche par l’historiographie de la Troisième République et, plus rarement, dans la continuité des recherches de Stéphane Audoin-Rouzeau (1989), dans une perspective d’histoire et d’anthropologie culturelles de la guerre. L’approche privilégiée par la rencontre de Strasbourg sera davantage celle des répercussions, échos et appropriations internationales du conflit franco-allemand.
>> Lire la suite

Anti-Lumières, révolution et dissentiments (Tue, 11 Dec 2018)
Reason and rational modes of thought are often seen as the bastion against the acceleration of conflict into violence and the goal of the Enlightenment tradition was, in a large part, to liberate individuals from those irrational superstitions and beliefs which were at the base of these conflicts. However, many critiques of the Enlightenment project, both historical and more contemporary, see the imposition of universal reason as itself a form violence, ignoring claims of comprehensive traditions, identity and history on the individual. The aim of this special edition of the Philosophical Journal of Conflict and Violence is to examine possible counter-enlightenment approaches to violence, conflict and conflict resolution.
>> Lire la suite

Radiographie de la violence au Pérou d'après-guerre (Tue, 11 Dec 2018)
De longue date, la France a accueilli nombre de rencontres sur la violence politique et ses enjeux mémoriels dans les pays latino-américains. Nous proposons ici la première manifestation académique sur le cas péruvien en France. Ce colloque vise à questionner l’impact du rapport final de la Commission de la Vérité et Réconciliation (CVR) en tant que grand récit « officiel » du conflit armé au Pérou. Dans une perspective pluridisciplinaire, il s’agira d’analyser les répercussions des recommandations de la CVR et d’interroger « l’actualité » du conflit armé dans la société péruvienne. Pour mener à bien ce projet, nous avons souhaité faire dialoguer différents espaces, approches et disciplines faisant écho à ce sujet : notre réflexion s’articule ainsi au croisement de l’anthropologie, de la sociologie, de l’histoire, de l’archéologie et de la littérature.
>> Lire la suite

Ce que l’intersectionnalité fait aux pratiques militantes (et inversement) (Mon, 10 Dec 2018)
Cette section thématique cherche à saisir ce que l'intersectionnalité fait – ou ne fait pas – aux pratiques militantes et les effets que celles-ci, en retour, peuvent avoir sur ce cadre conceptuel. Son enjeu de est de permettre le croisement entre des champs de recherche qui discutent encore peu dans les sciences sociales francophones, à savoir la sociologie des mouvements sociaux et celle des rapports sociaux de genre, classe et race, alors que les travaux sont pourtant foisonnant de part et d’autre. Cette section thématique encourage des communications portant sur différentes formes d'engagement militant dans différents contextes nationaux et internationaux, mobilisant les méthodes d'enquête des sciences sociales mais aussi des perspectives de théorie politique.
>> Lire la suite

Les mondes de 1848 (Mon, 10 Dec 2018)
Des révolutions de 1848 et du « printemps des peuples », tout semble avoir été dit. On en connaît les chronologies, les discontinuités, les espoirs, les luttes, les flux et les reflux. La dimension transnationale de la « plus européenne des révolutions du XIXe siècle » a été maintes fois soulignée. Pourtant, alors que l’âge des révolutions (années 1770-1840) est de plus en plus pensé à l’échelle globale, et que la domination coloniale et informelle de l’Europe croît dans la première moitié du siècle, la dimension globale de 1848 reste relativement méconnue. Ce colloque international, qui coïncide avec le 170e anniversaire de la Révolution de 1848, entend faire le point sur les dimensions coloniale, impériale et globale du moment révolutionnaire qui entoure 1848. Aussi entend-il exhumer et identifier les « mondes de 1848 », dans leur pluralité.
>> Lire la suite

Migrations, relations interculturelles et rapports de pouvoir – Appel à articles (Fri, 07 Dec 2018)
Le congrès, intitulé « Migrations, relations interculturelles et rapports de pouvoir » propose une articulation fine entre les débats scientifiques sur les migrations, l’interculturel et le vivre ensemble d’une part et les pratiques professionnelles d’accueil et de l’intégration, de l’autre. Il mène également de front une réflexion non seulement sur les recherches mais également sur les articulations de celles-ci avec l’intervention sociale et la sphère politique.
>> Lire la suite

Inégalités et discriminations (Thu, 06 Dec 2018)
Qu’en est-il de la science politique ? À cette question, notre section thématique entend apporter des éléments de réponse, en visibilisant et en confrontant des travaux sur les discriminations menés par des politistes en ordre dispersé. La focale est délibérément large, puisque sont a priori inclues toutes les formes de discrimination à raison de l’ensemble des critères prohibés ou susceptibles de l’être. Le présent appel à communications vise potentiellement toutes les composantes de la science politique (sociologie politique, politiques publiques, politique comparée et relations internationales, théorie politique).
>> Lire la suite

Villes et commun(s) (Thu, 06 Dec 2018)
Ces dernières années, de nombreux mouvements politiques et sociaux se sont structurés autour de la question des communs ou du commun, à l’image du « mouvement des places » à partir de 2011, en Tunisie, en Espagne, en Grèce, aux États-Unis ou en Turquie. La mobilisation de ces notions dans le champ de l’action politique a renouvelé l’attention des chercheurs : économistes, sociologues, politologues, géographes, urbanistes et historiens, entre autre. Nous souhaitons, lors de cet atelier doctoral, questionner cette généalogie de la recherche sur le/les commun(s) en études urbaines en réunissant les représentants de ces différentes disciplines des sciences humaines et sociales. Nous aimerions, par ce dialogue, travailler le rapport qui s’est instauré entre la réflexion sur l’espace public urbain et celle sur le/les commun(s).
>> Lire la suite

Résurgences de l’antisémitisme : réalités, fictions, usages (Wed, 05 Dec 2018)
Ce colloque veut proposer une analyse critique des résurgences de l’antisémitisme aujourd’hui, par une série de communications de spécialistes belges et internationaux sur les faits, représentations et usages de l’antisémitisme dans nos sociétés contemporaines, en Europe mais aussi hors Europe.
>> Lire la suite

Mobilisations des minorités sexuelles et de genre en dehors du « Nord global » (Wed, 05 Dec 2018)
L'objet de cette session est de présenter des recherches empiriques cherchant à dépasser le paradigme de la simple « imposition » – d'identités, de formulation de causes, de modes d'action – de "l'Occident" vers le reste du monde, pour produire des analyses plus complexes des dynamiques à l'oeuvre. La session sera l'occasion de mener une réflexion plus globale sur des phénomènes circulatoires qui traversent l'ensemble des terrains étudiés, et qui touchent à la fois le champ de l'étude des mouvements sociaux et celui, de façon plus originale, des relations internationales.
>> Lire la suite

Derechos de los pueblos y educacion (Tue, 27 Nov 2018)
En este número de la revista nuestrAmérica nos proponemos reflexionar en torno a los derechos de los pueblos, desde una perspectiva interseccional articulada a diversas opresiones : el imperialismo, la clase, el racismo, el patriarcado, entre otras.
>> Lire la suite

Luttes de territoire : enjeux spatiaux et représentations sociales (Wed, 21 Nov 2018)
Un numéro thématique de la revue l'Espace politique, coordonné par Laurent Beauguitte et Marta Severo, portant sur les luttes de territoire paraîtra à l'automne 2019. Ce dossier souhaite être pluri-disciplinaire (géographie, sociologie, anthropologie, etc.) et pluriel au niveau méthodologique (analyse de corpus, approche ethnographique, méthode mixte, etc.). Les textes sont attendus pour début mars 2019.
>> Lire la suite

Rapports à l'espace et formes d'engagement : ancrage, attachement, territorialisation (Mon, 19 Nov 2018)
L’objectif de ces journées est d’analyser la place qu’occupe la question des rapports à l’espace des individus et des groupes au sein des travaux sur les mobilisations locales, sur les conflits de proximité, sur les modalités d’engagement territorialisées.
>> Lire la suite

Struggle for recognition: identity-formation and subjectivation (Wed, 14 Nov 2018)
The theme of the conference is “Struggle for recognition: identity-formation and subjectivation”. The struggle of recognition has emerged, in the recent years, as a powerful paradigm. It is at the intersection of different areas of the human sciences: philosophy, gender studies, critical theory, discourse analysis, literature, etc. It is widely associated with the works of Axel Honneth, Nancy Fraser, Charles Taylor, Paul Ricoeur, to name just a few prominent figureheads. We aim to bring together scholars and graduates researching the intersections of linguistics, cultural and literary studies with a particular focus on identity discourses, gender and sexuality, race and ethnicity, diaspora and diasporic discourses, cultural images and imagology, and various ways of struggling for recognition and subjectivation.
>> Lire la suite

Stonewall, 50 ans après (Tue, 13 Nov 2018)
Les émeutes de Stonewall font l’objet de mémoires conflictuelles. À l’occasion du cinquantenaire de Stonewall, ce colloque se propose de porter un regard critique et distancié sur cet événement majeur et ses suites dans la constitution des mobilisations LGBTQ. Il a pour but d’interroger les processus de mémorialisation, l’héritage politique ainsi que les représentations culturelles et militantes de Stonewall. Les propositions émanant de toutes les disciplines des sciences humaines et sociales et des groupes et espaces militants concernés sont les bienvenues. Seront particulièrement bienvenues les communications s’appuyant sur un matériau empirique (archives, entretiens, ethnographie, productions culturelles – littérature, théâtre, cinéma, séries télévisées, bandes dessinées, chansons, etc.), comparatistes et/ou inscrites dans une perspective intersectionnelle.
>> Lire la suite

Sécessions (Mon, 12 Nov 2018)
Le thème de l’édition 2018 des journées géopolitiques de Reims (JGR), les « Sécessions », s’inscrit dans l’actualité. Le référendum écossais en 2014 et la situation en Catalogne fin 2017 soulignent l’importance du sujet dans l’Europe contemporaine (mais aussi en France où la nouvelle Calédonie votera une dizaine de jours avant la tenu de ces JGR). Hors d’Europe, la question des sécessions est sensible au Kurdistan (référendum de septembre 2017), sur l’île de Bougainville, à Mindanao, etc. Ainsi, la volonté d’indépendance s’exprime dans de nombreux territoires. Les intervenants souligneront ce paradoxe dans un contexte de mondialisation.
>> Lire la suite

Imaginaires présents, numérique à venir : impensés et idéologie (Thu, 08 Nov 2018)
Nourrie par les regards croisés de théoriciens issus de différentes disciplines, cette journée d’étude se donne pour tâche d’interroger les discours, représentations et productions esthétiques liées à la place de la sphère publique dans le « numérique à venir », en prêtant une attention particulière aux impensés et idéologies qui entourent leur rencontre. L’enjeu réside ainsi dans le fait de penser la sphère publique dans sa matérialité, que les techniques et technologies de communication transforment et travaillent.
>> Lire la suite

Penser l'articulation des rapports sociaux de sexe, de classe et de race en sociologie des arts et de la culture (Tue, 06 Nov 2018)
Le réseau thématique « Sociologie des arts et de la culture » de l’Association française de sociologie (RT14) s’associe au réseau thématique 24 « Sexe, classe, race : rapports sociaux et construction de l’altérité » à l'occasion d’un colloque articulant leur objets thématiques respectifs. Cette manifestation entend offrir un espace de discussion à des chercheur·e·s attaché·e·s à interroger l’articulation des rapports de pouvoir de classe, de sexe et de race (notamment) au sein des mondes de l’art et des industries culturelles. Ce colloque vise à faire émerger de nouvelles pistes de réflexions pour saisir les transformations en cours au sein de l’univers de production des biens symboliques.
>> Lire la suite

Analyse de la participation en ligne (APeL) (Mon, 05 Nov 2018)
Ce séminaire a pour objectif de développer la réflexion sur les démarches d’exploitation de données numériques visant l’analyse des usages et des formes de participation. Avec l’explosion de la communication en ligne, des informations toujours plus nombreuses et riches sont à disposition des chercheurs pour documenter les pratiques dans des domaines variés : consommation, comportements politiques, production de connaissances, sociabilités, participation démocratique, controverses, etc. Des traces d’usage et de communication dans ces domaines sont désormais accessibles sur des supports variés : forum, listes de discussions, blogs, presse en ligne, réseaux sociaux, plateformes d’échanges dédiées, etc.
>> Lire la suite