Actualité de la recherche scientifique et militante

Cette rubrique est consacrée à la diffusion d'information sur l'actualité de la recherche sur le syndicalisme, les mouvements sociaux, l'engagement associatif et citoyen: colloques, journées d'études, séminaires...


Calenda - Mouvements politiques et sociaux

Révolution, subversion et émancipation de la fin du XVIIIe siècle à nos jours (mer., 26 avril 2017)
Le colloque « La revue culturelle dans le monde : révolution, subversion et émancipation de la fin du XVIIIe siècle à nos jours » vise à accueillir des travaux dédiés à cet espace critique mondial, qu'il soit connecté ou pas, à un moment ou un autre de son histoire aux sphères artistiques et intellectuelles européennes ou marqué d’une volonté transnationale, et à sa généalogie. Ce colloque est une des manifestations du projet « Globalisation de l’art et périodiques culturels* » inauguré en 2016 à l'INHA, consacré à la valorisation des périodiques non-européens, en amont des empires coloniaux jusqu’à nos jours, tels qu'ils sont recensés et étudiés. Ce projet est constitué d’une base de données des revues en libre accès qui sera présentée à l'ouverture du colloque.
>> Lire la suite

Art global et périodiques culturels (lun., 24 avril 2017)
« Global art and cultural periodicals » est un projet consacré au recensement et à l’étude des périodiques des empires coloniaux à nos jours. Il traite des dynamiques historiques et critiques qui, par l’exercice de la revue, sont développées et se développent à l’échelle mondiale. Envisageant le rôle matriciel du périodique à la fois comme laboratoire d’expérimentation et lieu d’archivage d’une pensée en gestation, il donnera lieu à un colloque international en novembre 2017, lui-même précédé de quatre temps forts sous la forme de journées d’études.
>> Lire la suite

Destitutions présidentielles au Brésil (ven., 21 avril 2017)
Ce numéro entend retracer les processus qui mènent à une destitution présidentielle au Brésil, en particulier celle de Dilma Rousseff, en articulant les jeux et enjeux internes au champ politique et aux dynamiques sociétales. Si chacun de ces facteurs peut être étudié pour lui-même, c'est bien leur combinaison qu'il s'agira d'explorer afin de dépasser les analyses internalistes du champ politique ou les seules études des mobilisations sociales.
>> Lire la suite

Pratiques sociales et usages sociaux dans les espaces publics (jeu., 20 avril 2017)
Il sera question d’interroger les usages des espaces et les pratiques sociales et territoriales. Nous bénéficierons sur ce plan des apports théoriques de la géographie sociale qui permettent bien d’appréhender les liens entre les pratiques, les représentations sociales et les modes d’appropriation de l’espace. Mais la réflexion sera également consolidée par les apports de la sociologie et de l’anthropologie. Ainsi, l’un de nos objectifs vise à spatialiser le décryptage « de l’inventivité des hommes dans leur manière et leur faculté d’agir sur le monde pour le transformer » (Barbara Simpson, « Le pragmatisme, Mead et le tournant pratique »).
>> Lire la suite

Potentialités des corps handicapés (jeu., 20 avril 2017)
Le laboratoire junior Théorie et performance des genres (ENS-Lyon) et l'équipe Politiques de la connaissance (Centre Max Weber, UMR 5283) s'associent pour une journée d'étude consacrée à la puissance des corps réputés altérés, limités et passifs. Puissance d'agir, mais aussi puissance heuristique et puissance expérimentale et créative.
>> Lire la suite

Quelle droite a pris le pouvoir au Brésil ? (mar., 18 avril 2017)
Ce colloque réunit des historiens, sociologues, politistes et philosophes français et brésiliens, afin de porter un éclairage comparatiste sur la rupture politique vécue par le Brésil en 2016 : la conquête du pouvoir par une droite très conservatrice, via l’impeachment de la présidente Dilma Rousseff. Notre objectif est de donner une profondeur de temps aux thématiques mises en avant par le camp politique pro-impeachment, ses traits socio-politiques et ses modes d’organisation : racialisation et dé-sécularisation du politique, omniprésence de la thématique anticommuniste, résurgence d’une mémoire positive de la dictature, poids de groupes de pression et lobbys, renouvellements de la pensée néolibérale. Chaque session est composée d’un chercheur brésilianiste et d’un collègue non-brésilianiste spécialiste du même thème dans une aire géographique différente.
>> Lire la suite

Beyond the Revolution in Russia (mar., 18 avril 2017)
During the conference, on the occasion of the 100th anniversary of the events in Russia, we would like to consider individual layers of reception, commemo­ration, and performance of revolutionary thoughts, images, and practices in the area of the Central and Eastern Europe.
>> Lire la suite

Les femmes dans l’espace public, 1800-1939 (jeu., 30 mars 2017)
« L’ange du foyer » est l’image la plus répandue que l’on retient des femmes britanniques au XIXe siècle. Cette image réductrice, issue du cadre littéraire, religieux, voire médical ou politique, expression d’un certain positionnement et discours idéologiques, persiste aujourd’hui encore dans l’inconscient collectif, même si elle a déjà été remise en question par la recherche en SHS, ne serait-ce que pour le début du XXe siècle. Le but de cette journée d’étude est de poursuivre ce travail amorcé et de sortir la femme victorienne et édouardienne de son « cloître » ou de sa « sphère », pour s’intéresser aux destins de celles qui occupaient l’espace public en Grande-Bretagne et, par extension, dans son Empire : militantes, exploratrices, artistes, écrivaines, sportives ou bien d’autres.
>> Lire la suite

(Inter)national : dialogues, tensions et réciprocités (mar., 07 mars 2017)
Dans un prochain numéro thématique, qui paraîtra dans le courant de l’année 2018, la revue de sciences sociales Émulations (www.revue-emulations.net) se penchera sur la question de l’articulation entre les espaces nationaux et les dynamiques d’internationalisation. L’étude de ces rapports y sera envisagée dans le temps long, depuis la formation des États-nations au XIXe siècle jusqu’à nos jours. En outre, l’approche sera pluridisciplinaire et visera à explorer les différentes facettes de l’interaction entre États-nations et international, dans le cadre de la mondialisation croissante qui caractérise notre contexte actuel.
>> Lire la suite

Xe prix de l'Institut François Mitterrand (jeu., 02 mars 2017)
Le prix master de l’Institut François Mitterrand récompense un étudiant de 1ere ou 2e année de master, en France ou à l’étranger, dont le mémoire traite, directement ou indirectement, de l’action politique de François Mitterrand depuis les années de guerre jusqu’au terme de son second mandat de Président de la République.
>> Lire la suite

Mouvoir, se mouvoir, émouvoir. (mer., 01 mars 2017)
Cet événement rassemble des travaux critiques qui portent sur la « race », le féminisme, le (post)colonialisme et le courant décolonial pour interroger le mouvement. Nous voulons explorer cette notion de manière polysémique : elle renvoie aux mouvements sociaux, à la mobilité dans l’espace et le temps de sujets individuels et collectifs, mais aussi aux politiques de l’émotion. A partir du trio – mouvoir, se mouvoir, émouvoir – , nous voulons appréhender la complexité de la formation des sujets politiques, des techniques et des grammaires de résistances, ou encore de stratégies d’émancipation et de coalition. La mise en dialogue de chercheur.e.s issu.e.s de diverses disciplines (histoire, science politique, géographie, études de genre) vise également à offrir une perspective plurielle autour des rapports de pouvoir racialisés et genrés, susceptibles de stabiliser certaines économies affectives, de contraindre le mouvement et de produire mobilité ou immobilité.
>> Lire la suite

Temporalité(s) politique(s) (mer., 01 mars 2017)
Ce colloque vise à interroger les formes de la construction d’une temporalité politique structurante et les articulations entre la grande variété des rapports aux temps propres à chaque type d’acteurs sociaux dans le monde politique, et le temps a priori dominant du mandat électoral. Nous souhaitons interroger les hypothétiques spécificités de ce rapport au temps en politique et ses transformations dans différents types d’activité. À partir des travaux produits depuis quelques années sur les temporalités politiques, ce colloque sera l’occasion d’approfondir la compréhension de cette dimension trop souvent naturalisée des formes du gouvernement. En saisissant les temps des politiques comme objets, comme enjeux et comme marqueurs, les communications auront à cœur de renouveler nos questionnements sur les effets de la multiplicité des temps et des rapports aux temps, des rythmes, des cycles, des horizons et de leurs usages dans la mutation des démocraties contemporaines.
>> Lire la suite

Révolution et émancipation (lun., 27 févr. 2017)
Au sens strict, une révolution est un changement de régime politique. Elle est aussi définie par le Larousse comme un « changement brusque et violent dans la structure politique et sociale d'un État, qui se produit quand un groupe se révolte contre les autorités en place, prend le pouvoir et réussit à le garder ». Mais en mettant l’État et la violence au centre de la définition, ne se prive-t-on pas de penser la diversité des moments révolutionnaires ou insurrectionnels et de leurs effets ? Que signifie « prendre » et « garder » « le » pouvoir ? De quel universel les volontés subversives se réclament-elle ? De quelles autorités, de quelles légitimités les prétentions révolutionnaires se prévalent-elles ?
>> Lire la suite

Environnement et espace public européen : perceptions, acteurs, politiques (lun., 27 févr. 2017)
Le projet de recherche s’interroge, à travers les questions environnementales, sur l’émergence d’un espace public européen et son impact sur la définition d’une politique environnementale européenne à partir des années 1970. Il s’inscrit dans une démarche qui consiste à renouveler l’historiographie des relations internationales en Europe après 1945, en mettant la société civile comme point de départ d’une étude historique des processus décisionnels. Ce renouveau s’impose notamment en raison de l’émergence d’un espace de communication à l’échelle européenne à partir des années 1970, privilégiée en particulier par l’essor des nouveaux mouvements sociaux et des nouvelles technologies de communication.
>> Lire la suite

Art global et périodiques culturels (ven., 24 févr. 2017)
« Art global et périodiques culturels » est un projet consacré au recensement et à l’étude des périodiques des empires coloniaux à nos jours. Il traite des dynamiques historiques et critiques qui, par l’exercice de la revue, se sont développées et se développent à l’échelle mondiale.
>> Lire la suite

Scandales de corruption politique et société civile dans les pays d’Europe centrale et orientale (mar., 21 févr. 2017)
Les scandales de corruption marquent par leur fréquence la vie politique des nouvelles démocraties en Europe centrale et orientale et représentent une caractéristique importante des scènes médiatiques et politiques. La révélation et la dénonciation de très nombreuses « affaires » ou des « gates », comme le langage populaire et journalistique les dénomme souvent, déferlent régulièrement dans l’espace public et attisent les attitudes contestataires et protestataires vis-à-vis des institutions, des élites et des partis politiques. Cependant, la question se pose sur les spécificités des scandales de corruption dans les nouvelles démocraties, pendant ou après des processus de transitions démocratiques. Quel est le rôle des dénonciations dans ces contextes spécifiques ? Que révèlent ces phénomènes des évolutions des sociétés, des valeurs et des régimes politiques ?
>> Lire la suite

Dans l'atelier de Marc Ferro (mar., 21 févr. 2017)
Organisée en hommage à Marc Ferro, avec qui la BDIC entretient depuis les années 1950 une relation privilégiée, cette journée reviendra sur un long compagnonnage fécond pour l’histoire contemporaine. Alternant débats et entretiens audiovisuels conduits avec l’historien de 2002 à 2007, elle sera divisée en trois temps : interpréter la Révolution russe par l’image ; dans l’atelier de l’historien. Marc Ferro face aux sources de la BDIC ; au croisement de l’histoire et des sciences sociales : retour sur des expériences singulières d’archives audiovisuelles. Avec la participation de Marc Ferro
>> Lire la suite

Public Space Democracy (mar., 21 févr. 2017)
Public space is the place for assembly, the hub of democracy as well as the manifestation of power and (dis)empowerment of persons. PubliCdemoS Project explores the ways in which new forms of public agency extend politics to everyday life experiences by avenues of artistic expressions and aesthetic forms. The core aim of this project is to understand new politics of performative citizenship and public (un)making in multicultural settings.
>> Lire la suite

Subaltern political knowledges, ca. 1770- c. 1950 (lun., 20 févr. 2017)
During the last decades, political historians have increasingly focused on the evolution of political consciousness among the “common people” during the nineteenth and twentieth centuries. In that process they have often made use of all-encompassing notions such as politicization, democratization and nationalization. The conference “Subaltern political knowledges” intends to take one step back and ask a question which should precede all discussion of politicization, democratization and nationalization of the masses: what did people actually know about politics?
>> Lire la suite

Enjeux sociaux et politiques de la marche en ville (ven., 17 févr. 2017)
Pour l’urbanisme fonctionnaliste, la marche à pied est soit un mode de déplacement secondaire dans un système de transport à l’échelle de l’agglomération, soit une activité de promenade dans des lieux privilégiés – espaces verts ou centres-villes touristiques et marchands –. L’accessibilité pédestre, loin d’être universelle, est donc très inégalitaire selon les espaces urbains ou les catégories de population.
>> Lire la suite