Anti-fascisme et anti-colonialisme: l’exemple portugais

 

Nous nous intéresserons ci-dessous à la manière dont s’est articulée l’histoire de l’anti-fascisme et de l’anti-colonialisme au Portugal et l’impact que cette question peut avoir par rapport à l’immigration portugaise en France.

 

La tradition anarcho-syndicaliste au Portugal

 

Avant la dictature fasciste, le Portugal, comme l’Espagne, la France ou l’Italie, possède une histoire ouvrière marquée par l’importance d’un syndicalisme révolutionnaire orienté par les idées anarchistes. L’anarcho-syndicalisme marque en particulier la CGT portugaise et son journal, La Bataille.

 

La dictature fasciste au Portugal et la destruction de la culture ouvrière contestataire

 

Le renversement de la Première République par des militaires marque la scission de la société entre deux conceptions: une conservatrice et une autre de gauche progressiste.

 

Le salazarisme constitue en particulier un profond mouvement de destruction d’une culture de gauche contestataire au sein des milieux populaires portugais.

 

Le salazarisme développe une culture marquée par une recréation folkloriste de la culture populaire portugaise. Il s’appuie pour cela sur l’Eglise, mais également sur le sport de masse, le football.

 

La lutte anti-fasciste et anti-coloniale

 

L’histoire de l’anti-fascisme portugais, en particulier à partir de la fin de l’empire portugais et des guerres coloniales, est marqué par l’alliance avec l’anti-colonialisme.

 

L’idéologie anti-fasciste portugaise est caractérisée par sa lutte à la fois contre l’Etat autoritaire et sa police politique, la PIDE (police politique de défense de l'Etat), et contre l’église conservatrice, soutien indéfectible du régime dictatorial.

 

En cela, les forces de gauche anti-fascistes portugaises possèdent le même objectif que les mouvements indépendantistes dans les colonies: lutter contre l’Etat nouveau.

 

En outre, les jeunes Portugais ne désirent pas aller mourir dans les guerres coloniales loin de leur lieu de naissance et de leurs familles. Cette situation, ainsi que la pauvreté économique, provoquent l’immigration de milliers de jeunes Portugais, en particulier vers la France.

 

L’immigration portugaise en France et le vote Front national

 

La société française actuelle ne prend sans doute pas assez en compte la mémoire de l’histoire du XXe siècle.

 

La constitution de la diaspora portugaise en France a été marquée par une histoire et une culture héritée de la construction effectuée par la dictature salazariste.

 

Rien n’est fait pour entretenir la mémoire de l’histoire anti-fasciste et anti-colonialiste chez les jeunes issus de l’immigration franco-portugaise.

 

L’histoire anti-coloniale portugaise peut leur permettre de prendre conscience de l’alliance historique qui s’est effectuée entre les forces de gauche au Portugal et les colonisés contre le fascisme. Elle pourrait leur permettre de comprendre en quoi, en tant qu'immigrés, ils doivent s’allier avec les autres groupes issus de l’immigration. C’est ce qu’avait porté le mouvement TOS dans les années 1980, avec sa participation au mouvement Convergence 84.

 

Ces jeunes Franco-portugais sont ignorants de l’histoire ouvrière portugaise antérieure au fascisme et de la lutte des portugais contre le régime fasciste de Salazar, la manière dont celui-ci a pratiqué des arrestations, des tortures et des déportations en camp de concentration et de travail.

 

Cette amnésie historique n’est pas sans jouer dans la facilité avec laquelle la rhétorique du Front national peut trouver aujourd’hui un écho chez une partie des Franco-portugais, cela dans un contexte que certains auteurs comme Enzo Traverso qualifient de post-fascisme.

 

 

Références:

 

Chronologie de l’anarcho-syndicalisme au Portugal : https://cettesemaine.info/cs82/cs82portugalchrono.html

 

Documentaire sur la mémoire de l’anarcho-syndicalisme au Portugal:

https://www.youtube.com/watch?v=xvpaK9dfgsg&t=2410s

 

Joao Freire, Les anarchistes du Portugal, CNT-RP, 2002.

http://www.cnt-f.org/editionscnt-rp/les-anarchistes-du-portugal,27

 

Portugal, quand la dictature fermait les écoles. URL: http://www.questionsdeclasses.org/?Portugal-Quand-la-dictature-fermait-les-ecoles

 

Documentaire portugais abordant entre autres le lien entre l’anti-colonialisme et l’anti-fascisme

https://www.youtube.com/watch?v=1zo4KG8KCjc&t=3386s

 

Enzo Traverso sur la notion de post-fascisme :

http://www.regards.fr/web/article/enzo-traverso-la-mutation-post