Le portugais: le chainon manquant dans l'imaginaire racisant en France

La racialisation ou l'ethnicisation d'un groupe immigré consiste souvent à le rapprocher de formes animales. Dans l'imaginaire humoristique français, les portugais semblent constituer un chaînon manquant entre l'humain et l'animal.

 

Lorsqu'on étudie la représentation des portugais à travers les images qui sont diffusées sur Internet par exemple en utilisant "google image", il est possible de constater que les premières représentations qui apparaissent sont celles qui sont relatives à des clichés physiques qui permettraient de reconnaitre les portugais.

 

Une caricature ethnicisant physiquement principalement les hommes portugais

 

Bien que ces clichés touchent également les femmes, les images sur Internet semblent en particulier se concentrer sur les hommes d'origine portugaise.

 

Il se caractérisent par un certain nombre d’éléments:

 

- activité professionnelle: maçon

 

- Caractéristiques physiques: monosourcil , moustachupoilu

 

Dans le cas des portugais, les blagues se concentrent beaucoup sur les professions socialement inférieures exercées - comme femme de ménage ou ouvrier dans le bâtiment - ou sur les caractéristiques physiques. Par exemple: "Qu'est-ce qu'une portugaise fait dans une université ? Le ménage."  

 

Ce qui est intéressant de remarquer c'est le lien qui est effectué dans la construction de l'identité ethnique d'une minorité entre un secteur professionnel et des caractéristiques physiques.

 

C'est par exemple un point que l'on trouve également dans la caricature durant les années 1930 des "juifs":  ceux-ci étaient liés aux métiers de l'argent et se caractérisaient par des traits physiques spécifiques permettant de les reconnaître tel qu'un nez crochu sensé symboliser leur rapacité.

 

 L'animalisation

 

L'animalisation du groupe qui est ethnicisé ou racisé est également une caractéristique courante. Les juifs ou les asiatiques comparés aux rats et les noirs à des singes.

 

Dans le cas des portugais, le fait d'être poilu conduit à les comparer parfois à des singes comme dans cette blague: "Qu'est-ce qu'un singe avec un casque de chantier ?  Un portugais"

 

Mais surtout à un être intermédiaire entre l'être humain et l'animal issu de la culture populaire des masses médias: les wookies. Il s'agit d'un peuple qui apparaît dans Star Wars est dont le principal représentant est Chewbacca.

 

Les wookies se caractérisent par leurs longs poils et c'est bien pour cela qu'ils sont choisis dans l'imaginaire racialisant pour constituer la représentation des portugais.

 

Mais de manière inconsciente également, son origine extra-terrestre vient redoubler la métaphore de l'immigré envahisseur. Les wookies ne possèdent pas de langage articulé comme les portugais caricaturés pour leur accent auquel on ne comprend rien (voir par exemple l'humoriste D'jal). Les wookies ont été plusieurs fois réduits en esclavage pour profiter de leur force physique: ce sont des travailleurs de force. Les wookies se caractérisent par leur habiletés dans les travaux manuels comme les ouvriers portugais. 

 

Exemples d'images de Chewbacca comme incarnation des portugais.

 

Un exemple particulièrement populaire étant la photo de classe des portugais

 

Conclusion:

 

Ce qui est intéressant d'interroger c'est pourquoi une minorité immigrés suscite plus ou moins de clichés, et le type de cliché qu'elle suscite. Dans le cas des portugais, ce qui semble intéressant, c'est le lien qui est fait inconsciemment  entre une position sociale inférieure dans l'échelle sociale et une position inférieure dans une hiérarchie anthropologique. C'est comme si le fait pour les portugais d'exercer des professions manuelles, liés à des travaux à l'extérieur et dans la construction, les rapprochaient de l'animalité dans l'imaginaire racialiste et que la pilosité en constituait la métaphore symbolique. 

 

Ah les portugais

Des images parmi d'autres trouvées sur Internet: la photo de classe des portugais

 

Ou encore:

 

 

Dans le même genre, encore plus raciste et sexiste:

http://durire.overblog.com/portugaise-sofa-chat-blagues 

 

Selon le défenseur des droits:

 

"PROPOS RACISTES : Paroles, écrits, images qui stigmatisent, humilient ou attisent le racisme.

Exemple : Dire à une personne dans le métro, «  Les habitants de votre pays sont des sauvages ! » est une injure raciste, qui peut être condamnée par le juge pénal (voir ci-dessous « Quels sont les tribunaux vers lesquels je peux me tourner ? »).

La loi sur la liberté de la presse du 29 juillet 1881 distingue et sanctionne l’injure raciste, la diffamation, la provocation à la discrimination, à la haine ou à la violence à l'égard d'une personne ou d'un groupe de personnes à raison de leur origine ou de leur appartenance ou de leur non-appartenance à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée."

(Source:http://www.egalitecontreracisme.fr/ce-que-dit-la-loi)

Écrire commentaire

Commentaires : 0