Principales figures de la pédagogie critique dans le monde

 

La pédagogie critique : La pédagogie critique est issue de l'oeuvre pédagogique de Paulo Freire. Elle assigne pour fin à la pédagogie d'oeuvrer à la transformation dans le sens de la justice globale (contre les inégalités de sexe, de race et de classe, pour la justice environnementale...). La pédagogie critique s'inscrit dans la continuité de la pédagogie des opprimés. 

 

Pédagogues critiques dans le monde parmi les plus connus: 

 


 

Auteur-e-s

Pays

Idées

Apple Michael

Etats-Unis

Sociologue d'inspiration marxiste, son œuvre a porté principalement sur une analyse du curriculum caché dans les manuels scolaires.

Aronowitz Stanley

Etats-Unis

Sociologue américain d'orientation marxiste, il s'est intéressé à la question du curriculum caché.

bell hooks

Etats-Unis

Féministe noire américaine. Elle est l'auteure d'une pédagogie engagée, influencée par l'oeuvre de Paulo Freire

Bromseth Janne

Suede

Elle est l'une des figures de la pédagogie critique de la norme qui est développée dans les pays scandinaves.

Case Kim

Etats-Unis

Elle développe une pédagogie critique autour des notions de privilège et d'intersectionnalité.

Darder Antonia

Etats-Unis

Pédagogue critique anti-raciste, elle a entre autres mené une réflexion sur le rôle de la pédagogie critique dans le monde de l'après 11 septembre.

Freire Paulo

Brésil

Fondateur de la pédagogie critique. Tous ses successeurs retiennent de lui l'idée que le but de la pédagogie est la transformation sociale en vue de la justice globale.

Gadotti Moacir

Brésil

Il a été président de l'Institut Paulo Freire au Brésil. Il a été l'un des initiateurs du mouvement des écoles citoyennes.

Giroux Henry

Etats-Unis

Il a été l'un des fondateurs aux Etats-Unis de la pédagogie critique. Dans les années 1980, son œuvre est fortement influencée par la théorie critique de l'Ecole de Francfort.

Gore Jennifer

Etats-Unis

Elle a en particulier travaillé sur les liens entre la pédagogie critique et la pédagogie féministe.

Gorski Paul

Etats-Unis

Son travail porte sur des domaines tels que l'équité numérique en éducation et la pédagogie avec les élèves des milieux populaires. Il invite les enseignants à déconstruire leurs préjugés et pratiques classistes à l'égard des parents et des élèves des milieux populaires.

Gutierrez Francisco

Costa Rica

Fondateur de l'écopédagogie.

Kemmis Stefen

Australie

Il est principalement connu pour son travail sur la recherche action critique à destination des enseignants.

Kincheloe Joe

Canada

Sa pédagogie critique est d'inspiration multiculturaliste et postmoderne. Il a en particulier effectué un travail de pédagogie critique contre l'islamophobie.

Kumashiro Kevin

Etats-Unis

Il est l'un des principaux théoriciens d'une pédagogie queer.

 Ladson-Billings Gloria

Etats-Unis

Pédagogue anti-raciste, théoricienne de la pédagogie culturellement pertinente

Libanêo José Carlos

Brésil

Fondateur de la pédagogie socio-critique des contenus. Il insiste sur l'importance pour la pédagogie critique de transmettre des contenus en lien avec les conditions sociales des apprenants.

Macedo Donaldo

Etats-Unis

Il a développé aux Etats-Unis un travail d'alphabétisation critique des adultes en s'appuyant sur l'oeuvre de Paulo Freire.

Mayo Peter

Malte

Pédagogue critique travaillant à partir d'une approche post-coloniale et dans la continuité de Gramsci.

Morrell Ernest

Etats-Unis

Son travail a porté en particulier sur la pédagogie critique du hip-hop dans les écoles des quartiers populaires.

McLaren Peter

Canada

Son œuvre La vie dans les écoles a été un best-seller au Canada en 1989. Sa pédagogie critique est influencée par le marxisme. Depuis les années 2000, il s'est rapproché également de la pensée décoloniale.

Share Jeff

Etats-Unis

Il a produit un travail sur la pédagogie de littératie critique des médias, en particulier numériques.

Shor Ira

Etats-Unis

Il a essayé dès les années 1980 d'adapter la pédagogie de Paulo Freire à la salle de classe. Il s'est beaucoup intéressé à la littératie critique

Sousa Santos, Boaventura de

Portugal

A développé une critique de l'introduction du néolibéralisme dans l'enseignement supérieur, auteur d'une pédagogie du conflit inspirée de la théorie critique et décoloniale.

Steinberg Shirley

Etats Unis

Son travail porte sur la littératie médiatique et le multiculturalisme.

Torres Carlos Alberto

Etats-Unis

S'inscrivant dans la continuité de Paulo Freire, il occupe la Chaire UNESCO de l'éducation à la citoyenneté mondiale.

Torres Jurjo

Espagne

Il a en particulier théorisé la notion de « justice curriculaire ». Elle consiste à visibiliser la place des groupes discriminés dans les programmes scolaires.

Walsh Catherine

Équateur

Elle est la fondatrice de la pédagogie interculturelle critique. Ce courant intègre les apports de la pensée décoloniale. Walsh est l'une des membres fondatrices du groupe Modernité/Colonialité.

 

 

Principaux courants de la pédagogie critique:

  

Critique de la norme (pédagogie) : Courant scandinave de la pédagogie critique qui se centre sur la déconstruction des privilèges, en particulier ceux liés aux normes de genre, validiste ou raciste. La pédagogie critique de la norme est une critique de la pédagogie de la tolérance qui ne remet pas en cause les systèmes des privilèges sociaux. 

 

Critique de la race (pédagogie) : La pédagogie critique de la race constitue une approche qui vise à déconstruire le privilège blanc afin de lutter contre le racisme.

 

Décolonial (Pédagogie interculturelle critique) : Développée par Catherine Walsh, la pédagogie interculturelle critique constitue une approche qui intègre la critique décoloniale.

 

Ecopédagogie : courant de la pédagogie critique qui prend en compte plus particulièrement les questions écologiques et la création d'une conscience écologique mondiale. Ce courant s'est développé d'abord en Amérique latine, puis en Amérique du nord.

 

Education à la justice sociale (SJE):  Il s'agit d'un domaine d'enseignement qui lutte pour la justice sociale en sensibilisant les apprenants aux oppressions croisées et les incite à se mobiliser pour la justice sociale de l'école primaire à l'Université. 

 

Intersectionnalité (pédagogie) : Courant de la pédagogie critique qui entend faire la synthèse entre la pédagogie queer, critique de la race, féministe, marxiste (pédagogie des opprimés)...

 

Féminisme (pédagogie critique) : Il existe différents courants au sein de la pédagogie féministe. L'adjonction du terme « critique » vient préciser qu'il s'agit d'une conception qui s'inscrit dans la continuité de Paulo Freire visant la transformation sociale avec une approche matérialiste.

 

Multiculturalisme postmoderne : Certains auteurs de la pédagogie critique, comme Joe Kincheloe, se sont orientés vers des approches visant à valoriser la diversité. Ces approches se sont appuyés plus particulièrement sur les théories postmodernes au détriment d'une conception matérialiste. Ces approches ont été en particulier critiqué par Peter McLaren qui a théorisé la notion de "multiculturalisme critique". Aujourd'hui, l'approche multiculturelle est critiquée par la théorie critique de la race et la pensée décoloniale. Peter McLaren parle désormais en ce qui le concerne de pédagogie critique révolutionnaire. 

 

Pédagogie socio-critique des contenus: Courant initié au Brésil par le pédagogue critique et didacticien Libanêo. Ce courant met en avant l'importance des contenus et la nécessité de les mettre en lien avec les conditions sociales des apprenants. 

 

Queer (pédagogie) : La pédagogie queer se centre sur la lutte contre les discriminations à l'encontre des personnes LGBTI. La pédagogie queer se montre critique vis-à-vis de la notion d'inclusion qui ne semble concéder qu'une place à la marge aux personnes queer et en situation de handicap. Aux Etats-Unis, le queer désigne un mouvement plus radical qu'en France et ne se limite pas aux question de sexualité, pour adopter une approche intersectionnelle. Cette approche comprend entre autres des réflexions relatives à la "diversité fonctionnelle" (handicap).  

 

Révolutionnaire (pédagogie critique) : Terme adopté par Peter McLaren pour qualifier sa pédagogie qui est à la fois marxiste et décoloniale.

  

Théorie de la résistance : Elaborée dans les années 1980 aux Etats-Unis par Henry Giroux, il s'agit d'une approche qui intègre les sociologies françaises de la reproduction (Baudelot et Establet, Bourdieu), mais également l'ethnographie de l'école à la manière de Paul Willis. La théorie de la résistance considère que l'école est un espace de lutte des classes. Dans la continuité de l'école de Francfort, elle considère que l'enseignant ne doit pas être réduit à un technicien. Giroux affirme que l'enseignant doit être un « intellectuel transformateur ».  

 

 

Petite chronologie de quelques principaux jalons de la pédagogie critique:

 

1970: Parution de Pédagogie des opprimés (qui est ensuite traduit dans de très nombreuses langues)

 

1970-1980:  Réception de l'oeuvre de Freire dans le monde entier, en particulier aux Etats-Unis.

 

1983: Henry Giroux publie Theory and Resistance in Education (avec une préface de Paulo Freire). L'oeuvre est marquée par la théorie critique de l'Ecole de Francfort.  

 

1987: Freire publie deux ouvrages en collaboration avec des universitaires américains Ira Shor (Teaching for Liberation) d'une part et Donaldo Macedo (Litteracy: Reading the Word and the World) d'autre part. 

 

1989:  L'ouvrage Life in Schools de Peter McLaren est un best-seller dans le Canada anglophone. L'ouvrage est réédité plusieurs fois (6e édition en 2014). 

 

1989-1991: Paulo Freire est secrétaire de l'éducation de la ville de Sao Paulo. Il publie L'éducation dans la ville, au sujet de cette expérience.

 

1996: Publication de Pédagogie de l'autonomie de Paulo Freire qui décède en 1997.

 

Entre 1990-2010: La pédagogie critique aux Etats-Unis est marquée par un dialogue avec le postmodernisme et le multiculturalisme. Ceci marque un affaiblissement de l'orientation marxiste. McLaren y réagit en particulier dans son ouvrage Revolutionary Multiculturalism où il critique l'abandon de la lutte des classes par les penseurs postmodernes, tout en intégrant à l'analyse marxienne, les questions de genre et de racisation. 

 

 Les années 2010:  Celles-ci marque le retour d'une orientation plus systémique au sein de la pédagogie critique sous l'effet d'une part des théories qui essaient de croiser les oppressions (Queer of color, intersectionnalité...) et sous l'effet de la pensée décoloniale.  Cela devient également l'époque de la constitution de réseaux internationaux. 

 

2011:  1ère conférence internationale d'éducation critique contre le néolibéralisme et le néoconservatisme  (Athènes).

 

2015: Première rencontre internationale de pédagogie critique d'Amérique latine.

 

2015: Parait en 2015, sous la direction d'Antonia Darder, un ouvrage qui essaie de montrer la diversité de la pédagogie critique dans le monde (à noter que l'aire francophone est totalement absente car la pédagogie critique ne s'y est pas développée).

 

2016:  2ème rencontre internationale de pédagogie critique d'Amérique latine

 

2016: 6ème congrès international d'éducation critique contre le néolibéralisme et le néoconservatisme (Royaume-Uni). 

 

Ouvrages de référence sur la pédagogie critique aux Etats-Unis et dans le monde:

 

Darder Antonia et al. (dir.), The Critical Pedagogy reader, Routledge, 3e edition, 2017 (680 p.).

Sommaire: https://www.routledge.com/The-Critical-Pedagogy-Reader-3rd-Edition/Darder-Baltodano-Torres/p/book/9781138214576

 

Darder Antonia et al. (dir), International critical pedagogy reader, 1th edition, Routledge, 2015 (340 p.). Sommaire: https://www.routledge.com/International-Critical-Pedagogy-Reader/Darder-Mayo-Paraskeva/p/book/9781138017894

 

Apple M. et al., The Routledge International Handbook of Critical Education, New-York, Routledge, 2009. 

 

L'Enseignement pour la justice sociale (EJS) constitue un domaine d'enseignement à l'université qui s'appuie sur une approche intersectionnelle combinant plusieurs courants critiques.

Voici deux manuels à destination des étudiants et des enseignants: 

 

Maurianne Adams (dir.), Teaching for diversity and social justice, Routledge;  3e édition, 2016. (460 p.)

Sommaire: https://www.routledge.com/Teaching-for-Diversity-and-Social-Justice-3rd-Edition/Adams-Bell/p/book/9781138023345

 

Maurianne Adams (dir.), Readings for Diversity and Social Justice, Routledge, 3e edition, 2013, (700 p.) Sommaire: http://cw.routledge.com/textbooks/readingsfordiversity/

 

Autres  ouvrages généraux de pédagogie critique:

 

Jerry Albridge et Lois Christensen, Critical pedagogy for Early Childhood and Elementary Educators, Springer, 2014.

 

Kirylo James D. (dir.),  A Critical Pedagogy of Resistance: 34 pedagogues We Need to Know, Sens Publichers, 2013.

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0