Tactiques de pédagogie critique

 

 

Quelles sont les tactiques auxquelles recourt la pédagogie critique pour favoriser la transformation sociale en vue de davantage de justice sociale ?

 

- L’analyse structurelle de la société et du rôle de l’école: la diffusion des savoirs critiques

 

La pédagogie critique s’appuie dans son discours à destination des enseignants et des élèves sur l’analyse des rapports sociaux inégalitaires et sur l’analyse du rôle de l’école dans la reproduction des inégalités sociales.

 

A cette réalité sociale inégalitaire s’oppose l’analyse contre-hégémonique que propose l’enseignant à ses élèves concernant notamment les discours diffusés par les médias de l’industrie du divertissement et la publicité.

 

La pédagogie critique axe surtout son action sur la lutte contre les préjugés qu’ils soient sexistes, classistes, racistes, homophobes, transphobes ou handiphobes.

 

- Les tactiques à destination des enseignants:

 

La pédagogie critique suppose tout d’abord de sensibiliser les enseignants à leur rôle dans un processus social:

 

*La reconnaissance par les enseignants de leur statut d’individus socialement privilégiés: par leur appartenance à la classe moyenne supérieure, les enseignants appartiennent à la bourgeoisie intellectuelle. Ils sont susceptibles de reproduire une domination sur les élèves et les familles issus de milieux populaires.

 

* La prise de conscience du rôle des enseignants dans la reproduction sociale: les enseignants, par leur pratiques pédagogiques, peuvent favoriser la reproduction des inégalités sociales de classe ou de genre par exemple.

 

* L’analogie des situations: les enseignants sont le plus souvent des femmes. La pédagogie critique peut s’appuyer sur l’expérience d’oppression sociale vécue par les enseignant-e-s pour les sensibiliser à d’autres types d’oppression: de classe ou raciale par exemple.

 

- Les stratégies de dévoilement de la reproduction scolaire:

 

Les enseignant-e-s peuvent jouer un rôle en dévoilant les mécanismes sociaux de la reproduction scolaire auprès de leurs élèves et en faisant la critique:

 

* Vendre la mèche: cette expression désigne, chez Bourdieu, la tactique qui consiste à dévoiler les stratégies d’apprentissage et les stratégies sociales par lesquelles les dominants reproduisent leur domination sociale.

 

* Le curriculum caché et la lutte pour la justice curriculaire: les enseignants peuvent dévoiler les curricula cachés de l’école (exemple: genre, hétéronormatif, eurocentré, classe dominante…) et en contester l’hégémonie en rendant justice à celles et ceux qui sont socialement invisibilisés.

 

- L’utilisation des vécus d’oppression:

 

* Le vécu de l’enseignant: l’enseignant peut se servir des expériences qu’il/elle a vécu en tant que dominé ou que dominant pour changer le point de vue de leurs élèves.

 

* Le vécu des élèves: la pédagogie critique peut proposer l’analyse sociologique du contexte social de l’établissement, la pédagogie critique peut proposer des analyses concernant les expériences d’oppression vécues par les élèves.

 

- La déconstruction des manières d’être hégémoniques et la non-reproduction de la domination en classe:

 

* La déconstruction du virilisme et de la culture macho: les pédagogues critiques déconstruisent la masculinité hégémonique qui peut conduire à des attitudes violentes vis-à-vis des filles et en même temps constituer un obstacle chez les garçons à une attitude scolaire.

 

* La pédagogie critique tend à instaurer au sein de la classe un espace safe dans lequel les élèves socialement dominés puissent avoir les possibilités de ne pas être en situation de vivre des formes d’oppression qu’ils vivent dans la société, en particulier dans leur prise de parole.

 

- L’empowerment des élèves socialement dominés et discriminés:

 

La pédagogie critique développe des tactiques diverses qui permettent aux personnes socialement dominées de pouvoir gagner en puissance d’agir:

 

* Le développement de l’estime de soi et de la fierté: l’enseignant-e propose des exemples socialement valorisant et des identifications positives aux personnes issues des groupes socialement dominés.

 

* L’encapacitation de la parole: L’enseignant-e instaure un cadre de parole safe avec des règles qui favorisent la parole de ceux et celles qui ont le plus de mal à la prendre, comme par la pratique de la double liste. Une place est donnée aux pratiques dialogiques permettant de développer la capacité à exprimer son point de vue, à argumenter et à formuler des objections.

 

* La lecture critique et la contextualisation des savoirs: L’apprentissage de la lecture en pédagogie critique ne se limite pas à la lecture déchiffrement et compréhension, mais vise également une capacité à produire une analyse critique de la réalité sociale.

 

* L’éducation aux droits humains: L’éducation aux droits humains consiste à fournir aux dominés une connaissance de leurs droits de manière à ce qu’ils puissent les faire valoir.

 

* L’encapacitation de l’action: Par des activités physiques et/ou des jeux de rôle (comme le théâtre forum), la pédagogie critique entraîne les personnes socialement dominées à oser agir pour se défendre et transformer leur situation.

 

 

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0