L'éducation de l'économie de la transition (2)

 

Lire la première partie

 

L’éducation de la transition

 

Deux conceptions de l’éducation semble se dessiner.

 

D’un côté, certains voient la société comme allant vers une nouvelle révolution industrielle, celle du numérique, soutenue par une croissance verte. Les élèves devraient être formés à la culture numérique, qui leur permettrait de piloter les technologies de pointe de cette nouvelle économie.

 

D’un autre côté, certains sont moins confiants dans le pouvoir de la technologie. Ils souhaitent que l’école réintègre dans sa formation les savoirs de base qui permettent de garantir l’autonomie: alimentation (production et transformation des produits), vêtement, habitat, réparation… C’est ce que les tenant de l’économie de la transition appellent “la grande requalification”.

 

Les ateliers d’autonomie pratique: l’éducation à la transition ne passe pas uniquement par l’école. Aujourd’hui, il s’agit bien souvent d’ateliers d’éducation populaire comme des “ateliers d’autonomie pratique”. Ceux-ci permettent d’acquérir des savoir-faire en termes de réparation d’objets, de connaissances agricoles, culinaires ou encore concernant la couture.

 

La place “des savoirs du quotidien” à l’école: Mais certains réfléchissent également à la manière dont l’éducation scolaire pourrait prendre en compte également ces types de savoir-faire. Si cette réflexion est parfaitement intégrée dans certains systèmes scolaires, comme celui du Bhoutan (2), cette réflexion reste complètement marginale dans le système éducatif public français.

C’est en dehors du système scolaire, dans des expériences alternatives, comme celles menées en pédagogie sociale, par exemple par l’association Intermedes-Robinson, animée par Laurent Ott, que la valeur éducative de ces types de savoir est mise à profit.

 

  1. Confère le documentaire de Marie-Monique Robin, Sacrée croissance (2014).

 

Emploi et économie de la transition:

 

Les nouvelles technologies du numérique sont peu créatrices d’emploi. En revanche, on prévoit qu’elles soient fortement destructrices d’emplois non-qualifiés aussi bien que qualifiés: certaines estimations prévoient plus de 40% d’emplois détruits dans les 10 ans à venir, aussi bien en France qu’aux Etats-Unis par exemple.

 

L’économie verte, en revanche, semble suceptible d’être plus fortement créatrice d’emplois, surtout si elle est low tech et fortement extensive en main d’oeuvre.

 

Les orientations actuelles de l’Union Européenne prétendent amener 50% d’une classe d’âge au niveau de la licence. Mais il est possible que les emplois qualifiés des classes moyennes soient en partie détruits par l’économie du numérique.

 

Les classes populaires possédaient autrefois des savoir-faire manuels. Mais avec l’économie de la société de consommation et la grande distribution, les savoirs-faire possédés par les classes populaires ont été présentés comme archaïques.

 

Néanmoins, il ne faut pas oublier également que cette économie traditionnelle reposait sur un important travail domestique des femmes (se reporter par exemple aux différentes éditions durant l’entre-deux-guerres du “Larousse Ménager”)

 

Certaines franges des classes moyennes, engagées dans des réflexions sur l’économie de la transition, commencent à se positionner, elles et leurs enfants, en se préparant à l’éventualité de cette nouvelle économie. Il s’agit pour les membres de ces classes sociales de continuer à acquérir les savoirs intellectuels, mais de se doter également des savoir faire qui garantissent l’autonomie dans une société de crise économique et energétique.

 

Il s’agit ainsi, même si on ne peut plus maintenir un pouvoir d’achat qui est celui des classes moyennes, du fait du chômage ou de la précarité, d’atténuer ou de palier cela grâce à des savoir-faire pratiques: cultiver soi-même certains légume, réparer soi-même certains objets, être capable d’utiliser des objets issus de la récupération pour les recycler sous d’autres formes...

 

Les enfants des classes populaires pourraient apparaître une fois de plus comme les perdants de ce monde de la transition: insuffisamment dotés de capital scolaire leur permettant d’accéder aux emplois les mieux rémunérés leurs permettant de faire partie de l’élite sociale, ils ne posséderaient pas non plus les savoir-faire leur permettant d’assurer l’autonomie de subsistance dans une société en crise.

 

 

 

Documents:

 

La justice climatique et le pic pétrolier

 

Video sur la notion de “justice climatique” par Les amis de la nature: https://www.youtube.com/watch?v=keAczb71IkU

 

Documentaire sur le pic pétrolier: Public Sénat, Pétrole une histoire sans fin

https://www.youtube.com/watch?v=iIOPUqK7JJo

 

“Ce qu’il faut savoir sur le bilan carbone des français”, L’expansion, 2011.

http://lexpansion.lexpress.fr/actualite-economique/ce-qu-il-faut-savoir-sur-le-bilan-carbone-des-francais_1447204.html

 

Des exemples de mouvements en lien avec la transition:

 

Cuba - Révolution verte urbaine (documentaire) -

https://www.youtube.com/watch?v=mwbR7-j8x_w&index=21&list=WL

 

Bénédicte Manier, Un million de révolutions tranquilles, Les liens qui libèrent, 2012.

 

Alternatiba bayonne (le film) - https://www.youtube.com/watch?v=BP-IYAFyPfE

 

Les Zones à défendre (ZAD)

http://iresmo.jimdo.com/2014/11/02/les-zad-zones-%C3%A0-d%C3%A9fendre-mises-en-perspectives/

 

La version institutionnelle de l’économie de la transition et de l’économie circulaire:

http://www.developpement-durable.gouv.fr/Qu-est-ce-que-la-transition.html

 

L’éducation:

 

“L’éducation au Bhoutan”, in Sacré croissance (Documentaire de 2014 de Marie-Monique Robin)

 

“L’éducation et les villes en transition”, in Transition (Documentaire sur les villes en transition):

http://cdurable.info/Manuel-de-Transition-Rob-Hopkins-Dependance-au-petrole-resilience-locale,3057.html

 

“Révolutionnons l’éducation” (Mouvement des colibri de Pierre Rabhi (2013)

https://www.colibris-lemouvement.org/revolution/revolutionner-leducation/le-plan-education

 

La pédagogie sociale (L’association Intermedes-Robinson avec Laurent Ott):

http://laurent_ott.monsite-orange.fr/page7/index.html

 

Symbiose.be, le magasine de l'éducation relative à l'environnement

http://www.symbioses.be/

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0