Numérique: former à l'esprit critique

Videos de Dieudonné, site Internet djiadistes, appel viral à une journée de retrait de l'école contre « la théorie du genre »...autant d'exemples qui montre que l'enjeu principal autour de l'internet et du numérique n'est pas dans une réponse techniciste, mais dans une formation intellectuelle à l'esprit critique...

 

Aujourd'hui le débat autour de l'école du numérique se centre sur l'introduction de nouvelles technologies : tablettes numériques, tableau numérique interactif, cours massifs en ligne (Moocs), serious game... Ces technologies sont parées de toutes les vertus comme capable en elles-mêmes de résoudre les difficultés scolaires des élèves : manque de motivation et d'attention, problèmes de discipline, atténuation des inégalités scolaires, des difficultés scolaires...

 

L'autre aspect qui focalise l'attention dans l'école du numérique, c'est la formation aux compétences techniques de maîtrise des outils informatique comme l'apprentissage du code à l'école.

Certains espèrent ainsi former une multitude de développeurs qui iront alimenter gratuitement l'économie de la contribution: ce qui conduit également à promouvoir les fab lab. Néanmoins, même un partisan de l'économie de la contribution et de la formation à une culture numérique, comme Bernard Stiegler, se montre sceptique(1).

 

Mais on risque de manquer l'essentiel du problème à se focaliser sur les enjeux purement technique de ces questions. Si Hannah Arendt a écrit d'Eichmann qu'il était d'une « bêtise révoltante », c'est qu'il n'était capable d'analyser la valeur de ses actes que sous un angle technique : le trains partaient à l'heure grâce à lui.

 

Avec des technologies extrêmement mouvantes et intuitives dans leur fonctionnement, on peut se demander si les enjeux face aux nouvelles technologies consiste à faire en sorte que l'Education nationale s'adapte à toutes les nouvelles innovations High-Tech qu'on nous distille depuis vingt ans.

 

On peut se demander si plutôt l'enjeu le plus fondamental n'est pas aujourd'hui de faire en sorte que les élèves acquièrent la formation intellectuelle qui leur permet d'éviter de se faire manipuler par tous les discours conspirationnistes, pseudo-scientifiques et confus qui triomphent sur Internet au côté des discours scientifiques les plus sérieux.

 

Alors peut être qu'au lieu de rechercher dans des solutions techniques, la réponse aux problèmes de l'Education nationale, on ferait peut-être mieux d'y répondre sur le fond.

 

Le fond de la question, c'est peut être de proposer aux élèves des tâches authentiquement significatives pour eux, qui leur donne envie de s'investir dans leur travail scolaire, parce qu'ils auraient le sentiment de se réaliser dans leur travail scolaire. Ce qui n'est pas la même chose que de leur proposer des outils qui les attirent et les fascine par leur caractère divertissant.

 

Il ne s'agit pas de transformer l'éducation en divertissement. Mais de faire en sorte qu'apprendre constitue une activité qui ait du sens et qui soit recherché pour ce qu'elle apporte à l'individu et à sa recherche d'intelligibilité du monde. 

 

Peut-être que cela suppose par ailleurs de faire passer au second plan l'obsession de la notation qui conduit les élèves à ce soucier davantage de leur note que du contenu et des enjeux de ce qu'ils apprennent.

 

Peut-être s'agit-il enfin de disposer de temps, non contraint par un programme, pour faire faire aux élèves des recherches sur des sujets qui les intéresse vraiment et qui les aide à comprendre le monde, de travailler avec eux la critique des sources, l'organisation et la synthèse de l'information...

 

(1) Bernard Stiegler (RSLN, 04/14): "« Grâce aux mécanismes d'automatisation, le codage se fera de plus en plus à travers les machines. L'école n'a donc pas besoin d'enseigner ces codes - qui changent d'ailleurs bien trop souvent. Ceux que cela intéresse les apprendront... hors de l’école »

 

Former à l'esprit critique sur Internet :

 

Internet responsable – développer son esprit critique :

http://eduscol.education.fr/internet-responsable/se-documenter-publier/se-documenter-sinformer/developper-son-esprit-critique.html

 

Élément du B2i : Faire preuve d'esprit critique face à l'information et à son traitement -

http://eduscol.education.fr/cid61111/faire-preuve-esprit-critique.html

 

Irène Pereira, "Critique de l'enseignement de l'esprit critique", Questions de classeshttp://www.questionsdeclasses.org/?Critique-de-l-enseignement-de-l

 

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0