L'Ecole, Ma Maîtresse

  • L'Ecole, Ma Maîtresse
« J’ai 36 ans. Je me suis marié voilà douze ans avec celle qui est aujourd’hui la maman de mes deux fils. A peine deux mois plus tard, je débutais comme professeur des écoles, faisant du même coup, sans le savoir, de l’Ecole ma maîtresse. » Ainsi démarre le récit d’un jeune enseignant qui retrace son parcours professionnel depuis l’enthousiasme des débuts jusqu’à la limite du burn-out. Au fil d’une analyse lucide et amère, il évoque sa relation passionnelle avec l’Ecole, commente la politique menée en matière d’éducation ces dernières années et règle ses comptes avec ce métier qu’il aime tant mais qui lui vole sa vie. Raoul Dirêvie écrit comme il exerce son métier : avec son cœur. Il livre ici un poignant témoignage dans lequel bon nombre de ses collègues se reconnaîtront et qui permettra peut-être aux autres citoyens de se réconcilier avec une profession pas toujours bien comprise.

Écrire commentaire

Commentaires : 0