Typologie des analyses politiques du fait religieux

 

Analyses du fait religieux :

républicaine, libérale et postmoderne, marxiste .

 

 

1. La religion comme communauté morale

 

Il est possible tout d’abord de remarquer que de manière générale les religions se sont

présentées comme liées au pouvoir politique. On peut ainsi rappeler à Rome le culte impérial. De même, il est possible de souligner que Mahomet était non seulement un chef religieux, mais également politique et militaire.

On pourrait penser que la modernité se caractérise par la sécularisation du pouvoir politique et sa séparation du pouvoir religieux. Ainsi, les penseurs du politique ou de la société qui auraient théorisés notre monde contemporain depuis le XIXe siècle auraient insistés sur la séparation du politique et du religieux. En réalité, cette lecture est contestable. On peut prendre deux exemples.

Le premier est celui de la religion civile dans Du Contrat social de Rousseau. Pour ce dernier, toute forme d’organisation politique, y compris une république, a besoin d’une religion. Voilà ce que Rousseau écrit à ce propos :

 

« Les sujets ne doivent donc compte au souverain de leurs opinions qu’autant que ces opinions importent à la communauté. Or il importe bien à l’État que chaque citoyen ait une religion qui lui fasse aimer ses devoirs ; mais les dogmes de cette religion n’intéressent ni l’État ni ses membres qu’autant que ces dogmes se rapportent à la morale et aux devoirs que celui qui la professe est tenu de remplir envers autrui. […] Il y a donc une profession de foi purement civile dont il appartient au souverain de fixer les articles, non pas précisément comme dogmes de religion, mais comme sentiments de sociabilité sans lesquels il est impossible d’être bon citoyen ni sujet fidèle. Sans pouvoir obliger personne à les croire, il peut bannir de l’État quiconque ne les croit pas ; il peut le bannir, non comme impie, mais comme insociable, comme incapable d’aimer sincèrement les lois. la justice, et d’immoler au besoin sa vie à son devoir. […] Les dogmes de la religion civile doivent être simples, en petit nombre, énoncés avec précision, sans explications ni commentaires. L’existence de là Divinité puissante, intelligente, bienfaisante, prévoyante et pourvoyante, la vie à venir, le bonheur des justes, le châtiment des méchants, la sainteté du contrat social et des lois : voilà les dogmes positifs. Quant aux dogmes négatifs, je les borne à un seul, c’est l’intolérance : elle rentre dans les cultes que nous avons exclus » (L.IV, Ch.8).

 

La religion a donc une fonction politique qui est de rendre possible la constitution d’une communauté de valeurs partagées entre les citoyens. Elle est ce qui rend possible la sociabilité et la moralité. Ce point constitue une des raisons pour lesquelles Robespierre et les montagnards tentent d’instituer durant la Révolution française, le culte de l’Etre suprême. Il est donc possible de constater comment la religion se trouve au fondement même de la constitution de la République en France avec le projet d’instituer une nouvelle religion.

 

La troisième République est marquée par un fort mouvement anticlérical qui aboutit en 1905 à la loi de séparation de l’Eglise et de l’Etat. Durkheim, qui est l’un des penseurs selon Jean Fabien Spitz du moment républicain français (1), analyse la religion de la manière suivante dans son ouvrage Les formes élémentaires de la vie religieuse, publié en 1912 :

 

« Les croyances proprement religieuses sont toujours communes à une collectivité déterminée qui fait profession d'y adhérer et de pratiquer les rites qui en sont solidaires.Elles ne sont pas seulement admises, à titre individuel, par tous les membres de cette collectivité ; mais elles sont la chose du groupe et elles en font l'unité. Les individus qui la composent se sentent liés les uns aux autres, par cela seul qu'ils ont une foi commune. Une société dont les membres sont unis parce qu'ils se représentent de la même manière le monde sacré et ses rapports avec le monde profane, et parce qu'ils traduisent cette représentation commune dans des pratiques identiques, c'est ce qu'on appelle une Église. » (Ch. I)

 

Ce que Durkheim met ici en avant c’est la fonction collective de la religion. Une croyance individuelle ne constitue pas ainsi une religion, mais seulement une philosophie. La religion permet de constituer une communauté morale et est ainsi un fondement du lien social.

 

Il est donc important de retenir ainsi que dans une certaine mesure la république française se construit sur la thèse que les valeurs républicaines doivent constituer une religion collective qui assure l’unité de la nation française. Cette thèse est par exemple encore défendue encore aujourd’hui par Vincent Peillon (2) l'actuel ministre de l'Education nationale. Il reprend les thèses d'une religion laïque qui serait nécessaire à la république ainsi qu'on la trouve chez Ferdinand Buisson qui fut un des théoriciens sous la Troisième République de la laïcité et l'enseignement laïc.

 

2. La religion comme opinion individuelle subjective :

 

Alors que la conception républicaine de la religion insiste sur sa dimension de fait politique et social objectif, la tradition libérale met en avant au contraire le versant subjectif de la croyance religieuse, la foi. Cette vision de la religion est relativement congruente avec le protestantisme qui privilégie le rapport personnel du fidèle à Dieu et aux écritures. Elle correspondrait à l’émergence de l’individu en tant que sujet qui caractériserait la modernité. Dans la tradition libérale, la croyance religieuse est renvoyée avant tout à une opinion qui trouve son origine dans la conscience personnelle du sujet: son fors intérieur. La liberté religieuse est ainsi une des modalités de la liberté de conscience, et plus généralement de la liberté d’opinion qui est un droit subjectif, c’est-à-dire attaché aux individus. La lettre sur la tolérance de John Locke constitue une bonne illustration d’une telle thèse :

 

« Toute l'essence et la force de la vraie religion consiste dans la persuasion absolue et intérieure de l'esprit ; et la foi n'est plus foi, si l'on ne croit point. Quelques dogmes que l'on suive, à quelque culte extérieur que l'on se joigne, si l'on n'est pleinement convaincu que ces dogmes sont vrais, et que ce culte est agréable à Dieu, bien loin que ces dogmes et ce culte contribuent à notre salut, ils y mettent de grands obstacles ».

 

La croyance religieuse n’est donc pas uniquement un fait social, elle relève d’une opinion subjective et individuelle. Le présupposé d’une telle analyse est une forme d’individualisme méthodologique.

 

Il existe une autre thèse qui se rapproche de la conception libérale par l’individualisation de la croyance religieuse qu’elle implique, mais qui en diffère quelque peu par l’insistance sur la pluralité et les pratiques: ce sont les analyses postmodernes. Chaque individu se fabriquerait ses croyances et ses pratiques religieuses. Ainsi par exemple le voile islamique n’aurait pas une signification univoque. Il ne serait pas par exemple nécessairement l’expression d’une adhésion des jeunes femmes qui le porte aux thèses de l’islamisme politique. Certaines jeunes femmes peuvent le porter tout en défendant des positions féministes, en adhérant à des positions d’extrême-gauche ou n’étant pas hostiles à l’homosexualité (3). Il y aurait donc une individualisation du rapport à la religion à travers un “bricolage religieux”.

 

 

3. La religion comme idéologie

 

La religion est analysée par Marx comme une oppression secondaire. Ainsi alors que Bakounine désire faire de l’athéisme un objectif prioritaire, Marx considère qu’il s’agit de se concentrer avant tout sur la lutte contre le capitalisme. La critique de l’aliénation religieuse comme trouvant son fondement dans l’inégalité économique apparaît dans un célèbre passage de la Critique de la philosophie du droit de Hegel :

 

« Mais l'homme, ce n'est pas un être abstrait blotti quelque part hors du monde. L'homme, c'est le monde de l'homme, l'État, la société. Cet État, cette société produisent la religion, conscience inversée du monde, parce qu'ils sont eux-mêmes un monde à l'envers. […]La détresse religieuse est, pour une part, l'expression de la détresse réelle et, pour une autre, la protestation contre la détresse réelle. La religion est le soupir de la créature opprimée, l'âme d'un monde sans cœur, comme elle est l'esprit de conditions sociales d'où l'esprit est exclu. Elle est l'opium du peuple. L'abolition de la religion en tant que bonheur illusoire du peuple est l'exigence que formule son bonheur réel ».

 

La lutte contre l’aliénation religieuse n’est pas alors une lutte prioritaire car la religion disparaîtra d’elle-même avec l’abolition du système économique qui la génère.

 

 

1 Spitz Jean-fabien, Le moment républicain en France, Paris, Gallimard, 2005.

 

2 Peillon, Vincent, Une religion pour la République, Paris, Seuil, 2010.

 

3 Françoise Gaspard et Farhad Khosrokhavar, Le foulard et la République, Paris, La Découverte, 1995. Ismahane Chouder, Malika Latrèche et Pierre Tevanian, Les filles voilées parlent, Paris, La Fabrique, 2008.

 

 

Écrire commentaire

Commentaires : 5
  • #1

    Nike Air Max Shoes (samedi, 06 octobre 2012 02:51)

    I don't think that when people grow up, they will become more broad-minded and can accept everything. Conversely, I think it's a selecting process, knowing what's the most important and what's the least. And then be a simple man.In your life, there will at least one time that you forget yourself for someone, asking for no result, no company, no ownership nor love. Just ask for meeting you in my most beautiful years. On sales! dcyh000061006



  • #2

    Juicer Review (samedi, 13 avril 2013 13:14)

    I just shared this on Twitter! My friends will really want it!

  • #3

    u=422469 (dimanche, 21 avril 2013 16:46)

    I just shared this upon Twitter! My pals will really like it!

  • #4

    hub switchhttp://hubswitch.org (lundi, 06 mai 2013 20:10)

    Bing brought me to this magnificent blog. Thank you for this phenomenal information and facts that you shared with us. I've got a question , what kind of residential computer network device do you utilize?

  • #5

    wlp (lundi, 22 juin 2015 11:32)

    http://www.hermesbirkin.com.co/
    http://www.hermesoutlet.net.co/
    http://www.hollister.us.org/
    http://www.hollisterclothing-store.in.net/
    http://www.insanityworkout.net.co/
    http://www.iphone-cases.us/
    http://www.ralphlaurenpolo.in.net/
    http://www.ray-ban-outlet.us.com/
    http://www.raybans.us.org/
    http://www.rayban-sunglasses.org.uk/
    http://www.rayban-sunglasses.us.org/
    http://www.raybansunglassesoutlet.net.co/
    http://www.raybanwayfarer.in.net/
    http://www.replicahandbags.com.co/
    http://www.replicawatches.us.com/
    http://www.retro-jordans.com/
    http://www.rolex-watches.me.uk/
    http://www.rosherun.org.uk/
    http://www.rosheruns.us/
    http://www.salvatoreferragamo.in.net/
    http://www.soccer-shoes.org/
    http://www.softball-bats.us/
    http://www.suprashoe.net/
    http://www.swarovskicrystal.com.co/
    http://www.swarovskijewelry.com.co/
    http://www.swarovski-uk.org.uk/
    http://www.the-northface.com.co/
    http://www.the-northface.in.net/
    http://www.thenorth-face.org.uk/
    http://www.thenorthface.us.org/
    http://www.thenorthfacejackets.in.net/
    http://www.thomassabo-uk.org.uk/
    http://www.tiffanyandco.net.co/
    http://www.tiffanyjewelry.us.org/
    http://www.tory-burch-outlet.in.net/
    http://www.tory-burchoutlet.us.com/
    http://www.louboutin.jp.net/
    http://www.louis-vuittoncanada.ca/
    http://www.louisvuitton.jp.net/
    http://www.louis--vuitton.org.uk/
    http://www.louisvuitton.so/
    http://www.louisvuittonas.com/
    http://www.edhardy.in.net/
    http://www.levisjeans.com.co/
    http://www.bcbgdresses.net/
    http://www.bebeclothing.net/
    http://www.harrods-london.co.uk/
    http://www.guccishoes.com.co/
    http://www.ralphlaurenoutletonline.us.org/
    http://www.true-religion.com.co/
    http://www.truereligionjeans.net.co/
    http://www.truereligion-outlet.com.co/
    http://www.uggaustralia.net.co/
    http://www.uggboots.net.co/
    http://www.uggbootsclearance.com.co/
    http://www.uggsonsale.com.co/
    http://www.uggsoutlet.com.co/
    http://www.uptocoachoutlet.com/
    http://www.vansshoes.us/
    http://www.weddingdressesuk.org.uk/
    http://www.yogapants.com.co/
    http://www.ugg-boots.us.org/
    http://www.poloralphlaurenoutlet.net.co/
    http://www.burberryoutletonline.ar.com/
    http://www.toms-outlet.net.co/
    http://www.michaelkors.in.net/
    http://www.christianlouboutinoutlet.net.co/
    http://www.toryburchsale.com.co/
    http://www.pradaoutlet.com.co/
    http://www.longchamp-handbags.in.net/
    http://www.longchampoutlet.com.co/
    http://www.chanel-bags.com.co/
    http://www.truereligion-outlet.us.org/
    http://www.abercrombie-and-fitch.us.com/
    http://www.timberlandboots-outlet.net/
    http://www.timberland-shoes.com/
    http://www.tommyhilfiger.net.co/
    http://www.tommy-hilfigeroutlet.com/
    http://www.tomshoesoutlet.com/
    http://www.toms-outlet.in.net/
    http://www.toms-shoes.com.co/
    http://www.hollisterclothing.in.net/
    http://www.newbalance-shoes.org/
    http://www.converse--shoes.net/
    http://www.lululemonoutlet.com.co/
    http://www.nfl-jerseys.in.net/
    http://www.cheapjerseys.us.org/
    http://www.rolex-watches.us.com/
    http://www.rolexwatchesforsale.us.com/
    http://www.p90xworkout.in.net/
    http://www.giuseppezanotti.com.co/
    http://www.maccosmetics.net.co/
    http://www.instyler.in.net/
    http://www.mizunorunning.net/
    http://www.handbagsoutlet.com.co/
    http://www.hilfigeroutlet.in.net/
    http://www.kate-spade.com.co/
    http://www.katespade-outlet.com.co/
    http://www.kate-spades.com/
    http://www.longchamp.us.org/
    http://www.longchamp.com.co/