Exercice: Tableau de problématisation


 

Proposition d’exercice visant à aider les élèves à analyser un sujet, à le problématiser et à rédiger une introduction et construire un plan

 

Exemple de sujet :

L’art est-il une illusion ?

 

1) Le sujet de philosophie est toujours énoncé sous forme de question. Déterminer les deux réponses possibles à la question :

L’art est une illusion

L’art n’est pas une illusion

2) Déterminer la principale notion du sujet 

L’art est inclus dans l’illusion

Donc ce qui fait problème, c’est la définition de l’art.

C’est donc l’art, la notion du sujet.

L’art n’est pas inclus dans l’illusion.

L’art est la notion du sujet.

3) Définir le terme avec lequel la notion centrale est mise en relation.

Déterminer quel pourrait être son contraire :

Illusion : ce qui nous trompe

Le contraire de l’illusion est quelque chose qui ne nous trompe pas sur ce qui est, donc c’est la réalité.

4) Enoncer le problème philosophique 

L’art est-il une illusion…

ou est-il un moyen d’atteindre la vérité sur la réalité ?

5) Plan : Commencer par la thèse de l'opinion immédiate et finir par la thèse de la raison en montrant la progression. La conclusion du devoir affirmera la thèse de la raison.

Nous montrerons que pour l'opinion immédiate, l’art serait un moyen de connaître la réalité. Mais cette thèse a une limite, elle confond l’apparence et la réalité.

Par conséquent, nous montrerons dans un second temps que l’art est une illusion pour la raison. Il nous éloigne de la réalité.

 

 

Evaluation des difficultés des élèves face à l’exercice proposé

(à partir de l’expérience d’élèves de STG:)

 

Les difficultés suivantes ont été relevées.

 

Etape 1: Les élèves identifient sans difficultés les deux thèses opposées. Certains éléves néanmoins au lieu de se donner la peine de rédiger les deux thèses se contentent d’écrire “oui”/”non”

 

Etape 2: Les élèves éprouvent souvent des difficultés à cerner la notion centrale du sujet. Ils répondent souvent à la question de la manière suivante: “art” et “illusion”

 

Etape 3: Des difficultés pour définir la notion et trouver un antonyme

 

Etape 4: Des difficultés pour voir le lien entre l’étape 3 et l’étape 4. Des difficultés pour construire une phrase avec une structure logique du type: “x est-il y ou non-y ?”

 

Etape 5: Des difficultés pour formuler une limite à la première thèse.

 

Difficulté finale: les élèves éprouvent ensuite certaines difficultés à faire le lien entre l’exercice proposé dans le tableau et la rédaction de l’introduction. Un élève qui parvient correctement à formuler le problème dans le tableau peut ne pas parvenir à réutiliser la formulation obtenue et à la replacer dans l’introduction.   

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0