Articuler les rapports sociaux: Classes, sexes, races

Raison Présente n°178, 2e trimestre 2011

 

La revue Raison Présente a consacré un dossier à l’”Articulation des rapports sociaux”. Ce courant d’analyse dont l’une des figures importantes est Danièle Kergoat propose, sur une base matérialiste, d’articuler différents rapports sociaux sans les hiérarchiser a priori. Ces rapports sociaux sont en particulier ceux de classes, de sexes et de races. Bien qu’en France, l’articulation des rapports sociaux se soit développée dès les années 1970, cette approche est restée minoritaire jusqu’à bénéficier, dans le sillage de l’introduction des théories américaines de l’intersectionnalité, d’un regain d’intérêt. Intérêt d’autant plus mérité que ce champ de recherche reste encore en partie à construire.

 

Le dossier de la revue s’ouvre par un article de Xavier Dunezat et Roland Pfeffekorn rappelant un certain nombre de points importants de cette approche par la pluralité des rapports sociaux. Les auteurs soulignent tout d’abord comment l’analyse par les rapports sociaux s’oppose à la conception de la société en termes d’individus, qui met en avant l’atomisation des acteurs et à celles qui privilégient le lien social, en niant la conflictualité. L’apport de l’approche en termes de rapports sociaux consiste également, à ne pas naturaliser les catégories, faisant apparaître leurs caractère de constructions sociales. De même, la dimension dynamique des rapports sociaux permet de penser à la fois la formation des rapports de domination, mais également les luttes qui font que ces rapports dela domination n’apparaissent pas comme des structures immuables. Enfin, l’approche par les rapports sociaux ne détermine pas une liste close de rapports et ne les hiérarchise pas a priori, de même que c’est dans l’étude en situation, et non a priori, que doit être analysée leur articulation. Néanmoins, il est possible de dégager deux invariants qui caractérisent un rapport social: une division du travail et une base matérielle d’exploitation économique.

Le dossier se poursuit par un article de Danièle Kergoat qui rappelle un certain nombre de points caractéristiques que plusieurs années d’études menées en sociologie du travail, du genre et des migrants lui ont permis de théoriser. Le premier point est la consubstantialité des rapports sociaux et leurs co-extensivité: ils se reproduisent et se co-produisent mutuellement. Un second point important consiste dans la distinction entre relation sociale interpersonnelle et rapport social qui oppose des catégories hiérarchisées. Ces rapports sociaux interviennent sous trois formes: exploitation, domination et oppression (c’est-à-dire violence). Cet article revient en outre sur ce qui distingue l’analyse en termes de rapports sociaux et l’intersectionnalité. Cette dernière tend à se situer plutôt dans le cadre d’une théorie de la pluralité des identités (au risque de les réifier), plutôt que dans une perspective matérialiste. L’analyse en termes de rapports sociaux se montre en outre soucieuse de ne pas plaquer sur la réalité des théories a priori, mais tient compte de l’historicité, des situations concrètes et de la manière dont les acteurs subvertissent les catégories sociales auxquelles ils sont assignés pour penser les différents types de rapports sociaux et leur articulation.

 

Le troisième article est celui d’Alain Bihr. Il se propose d’articuler les rapports sociaux, mais en restant plus fidèle à la tradition marxiste classique, qui accorde une primauté aux rapports sociaux capitalistes de production. L’article s’ouvre sur une conceptualisation de la notion de rapport social: “ un principe de division d’une formation de dimension macro et de portée politique. Par principe de division, nous entendons un ensemble de processus qui tendent à séparer la totalité des membres d’une formation sociale en deux ou plusieurs groupements, non seulement différenciés par les attributs sociaux de leurs membres respectifs mais encore hiérarchisés entre eux (tout rapport social comprend donc des dominants et des dominés) et de ce fait, engagés dans une lutte perpétuelle, aux formes de modalités multiples” (p.23). La suite de l’article analyse l’articulation d’une part entre rapports de classes et rapports internationaux et d’autre part se penche sur les rapports de sexes et les rapports de générations.

Daniel Zamora, pour sa part, s'intéresse à la radicalité pragmatique de l’activiste américain Saul Alinski dont l’ouvrage Rules for Radicals, avait été traduit en français en 1971, sous le titre Manuel de l’animateur social. L’article rappelle en particulier les liens entre Alinski et Robert Parks dont il avait suivi les cours. Ce dernier avait été lui-même fortement influencé par la philosophie pragmatiste américaine. C’est donc sur la base d’une action militante d’émancipation qu’Alinski étudie l’articulation des rapports sociaux dans la société américaine.

Le dossier se poursuit ensuite par plusieurs contributions qui analysent des situations empiriques à partir des rapports sociaux en présence. Philippe Cardon s'intéresse ainsi aux rapports sociaux dans le travail agricole, Sacha Leduc au cas des techniciennes de l’assurance maladie, Aude Rabaud à celui de l’animation socioculturelle. L’article de Xavier Dunezat s’interesse à la place des rapports sociaux de racisation dans les mouvements de sans-papiers: analyse intéressante en particulier par le fait que l’auteur l’a menée dans le cadre d’une participation militante active depuis 1998 et effectue une enquête ethnographique depuis 2005. Enfin, Natalie Benelli clôt le dossier par un article intitulé “Divisions sexuelle et raciale du travail dans un sale boulot féminin. L’exemple du nettoyage en Suisse”. Outre la mise évidence du caractère genré de la division du travail, l’article se montre sensible dans l’analyse de ces emplois à montrer ce qui distingue le “sale boulot” du métier.

 

Après Les cahiers du Cedref en 2006 (1), l’ouvrage collectif de 2009 paru dans la collection Actuel Marx (2) et un numero de la revue L’homme et la société de 2010 (3), ce dossier de la revue Raison Présente réunit articles théoriques et études empiriques autour de l’articulation du sexe, de la race et de la classe. L’approche par l’articulation des rapports sociaux nous semble effectivement l’une des plus intéressantes actuellement pour repenser une théorie critique et de l’émancipation qui articule les apports de la postmodernité et du marxisme, les approches pragmatiques et celles sur la domination. L’entrée par les rapports sociaux est d’autant plus intéressante qu’elle ne part ni de la conscience subjective des acteurs, ni des structures sociales. Elle prend pour centre de son analyse les luttes sociales collectives manifestes ou latentes. C’est à partir de cette dimension qu’est analysée la façon dont les structures de domination et la conscience des acteurs se construisent. Ce qui apparaît comme une structure sociale, par exemple la division de la société capitaliste en classes économiques, est le produit de pratiques collectives de lutte qui constituent le coeur de ce qui construit le rapport de domination. L’étude quantitative macro-sociologique qui saisit l’existence de classes sociales met à jour une structure, mais non la manière dont les luttes sociales construisent un rapport qui se structure en classes sociales. De même, c’est à partir des rapports sociaux conflictuels que peut être analysée ici la manière dont se constitue la conscience subjective des acteurs. Ni subjectiviste, ni objectiviste, cette approche peut être vue comme une forme de matérialisme pragmatique. L'intérêt de cette entrée par les rapports sociaux réside également dans le fait qu’elle part de la pluralité des situations et que c’est à partir de cela qu’elle tente de construire une théorie holiste des rapports sociaux en les articulant entre eux.

Ce serait grandement se méprendre sur l’approche par l’articulation des rapports sociaux que de penser qu’elle consiste uniquement à analyser des terrains où se croisent à la fois le sexe, la classe et la race. Il s’agit avant tout d’une étude de la pluralité de la conflictualité des rapports sociaux (et non des relations sociales) en tentant de ne pas se limiter à une pluralité éclatée, mais en essayant d'émettre des hypothèses sur leur articulation holiste (c’est-à-dire en ne les réduisant pas au monisme du capitalisme ou patriarcat) (1).

 

(1) Cahiers du CEDREF, “(Re)articulation des rapports sociaux de sexe, classe et “race””, n°14, 2006.

(2) Dir. Elsa Dorlin, Pour une épistémologie de la domination -sexe, race, classe -, Coll. Actuel Marx, PUF, 2009

(3) Revue L’homme et la société, “Prismes féministes. Qu’est-ce que l’intersectionnalité ?”, n°176.

(4) Sur la distinction entre monisme, pluralisme et holisme, voir l’article de Sirma Blige, dans le numero 176-177 de 2010 de L’homme et la société.

 

Voir également sur le site de l’IRESMO:

 

Entretien avec Danièle Kergoat, “Articuler les luttes contre les différents rapports sociaux inégalitaires”.

 

Irène Pereira, “Méthode pragmatiste, systèmes d’oppression et rapports sociaux”


Pour aller plus loin:

 

Pfefferkorn Roland, “Articuler les rapports sociaux: rapports de classe, de sexe, de racisation”


Video: Pfefferkorn Roland: “Rapports sociaux de sexe et articulation des rapports sociaux”.


 

 

 

Écrire commentaire

Commentaires : 4
  • #1

    Juicer Reviews (jeudi, 11 avril 2013 13:51)

    I shared this on Facebook! My friends will really like it!

  • #2

    Masticating Juicer (dimanche, 21 avril 2013 16:40)

    I shared this on Facebook! My friends will definitely enjoy it!

  • #3

    wlp (lundi, 22 juin 2015 11:35)

    http://www.hermesbirkin.com.co/
    http://www.hermesoutlet.net.co/
    http://www.hollister.us.org/
    http://www.hollisterclothing-store.in.net/
    http://www.insanityworkout.net.co/
    http://www.iphone-cases.us/
    http://www.ralphlaurenpolo.in.net/
    http://www.ray-ban-outlet.us.com/
    http://www.raybans.us.org/
    http://www.rayban-sunglasses.org.uk/
    http://www.rayban-sunglasses.us.org/
    http://www.raybansunglassesoutlet.net.co/
    http://www.raybanwayfarer.in.net/
    http://www.replicahandbags.com.co/
    http://www.replicawatches.us.com/
    http://www.retro-jordans.com/
    http://www.rolex-watches.me.uk/
    http://www.rosherun.org.uk/
    http://www.rosheruns.us/
    http://www.salvatoreferragamo.in.net/
    http://www.soccer-shoes.org/
    http://www.softball-bats.us/
    http://www.suprashoe.net/
    http://www.swarovskicrystal.com.co/
    http://www.swarovskijewelry.com.co/
    http://www.swarovski-uk.org.uk/
    http://www.the-northface.com.co/
    http://www.the-northface.in.net/
    http://www.thenorth-face.org.uk/
    http://www.thenorthface.us.org/
    http://www.thenorthfacejackets.in.net/
    http://www.thomassabo-uk.org.uk/
    http://www.tiffanyandco.net.co/
    http://www.tiffanyjewelry.us.org/
    http://www.tory-burch-outlet.in.net/
    http://www.tory-burchoutlet.us.com/
    http://www.louboutin.jp.net/
    http://www.louis-vuittoncanada.ca/
    http://www.louisvuitton.jp.net/
    http://www.louis--vuitton.org.uk/
    http://www.louisvuitton.so/
    http://www.louisvuittonas.com/
    http://www.edhardy.in.net/
    http://www.levisjeans.com.co/
    http://www.bcbgdresses.net/
    http://www.bebeclothing.net/
    http://www.harrods-london.co.uk/
    http://www.guccishoes.com.co/
    http://www.ralphlaurenoutletonline.us.org/
    http://www.true-religion.com.co/
    http://www.truereligionjeans.net.co/
    http://www.truereligion-outlet.com.co/
    http://www.uggaustralia.net.co/
    http://www.uggboots.net.co/
    http://www.uggbootsclearance.com.co/
    http://www.uggsonsale.com.co/
    http://www.uggsoutlet.com.co/
    http://www.uptocoachoutlet.com/
    http://www.vansshoes.us/
    http://www.weddingdressesuk.org.uk/
    http://www.yogapants.com.co/
    http://www.ugg-boots.us.org/
    http://www.poloralphlaurenoutlet.net.co/
    http://www.burberryoutletonline.ar.com/
    http://www.toms-outlet.net.co/
    http://www.michaelkors.in.net/
    http://www.christianlouboutinoutlet.net.co/
    http://www.toryburchsale.com.co/
    http://www.pradaoutlet.com.co/
    http://www.longchamp-handbags.in.net/
    http://www.longchampoutlet.com.co/
    http://www.chanel-bags.com.co/
    http://www.truereligion-outlet.us.org/
    http://www.abercrombie-and-fitch.us.com/
    http://www.timberlandboots-outlet.net/
    http://www.timberland-shoes.com/
    http://www.tommyhilfiger.net.co/
    http://www.tommy-hilfigeroutlet.com/
    http://www.tomshoesoutlet.com/
    http://www.toms-outlet.in.net/
    http://www.toms-shoes.com.co/
    http://www.hollisterclothing.in.net/
    http://www.newbalance-shoes.org/
    http://www.converse--shoes.net/
    http://www.lululemonoutlet.com.co/
    http://www.nfl-jerseys.in.net/
    http://www.cheapjerseys.us.org/
    http://www.rolex-watches.us.com/
    http://www.rolexwatchesforsale.us.com/
    http://www.p90xworkout.in.net/
    http://www.giuseppezanotti.com.co/
    http://www.maccosmetics.net.co/
    http://www.instyler.in.net/
    http://www.mizunorunning.net/
    http://www.handbagsoutlet.com.co/
    http://www.hilfigeroutlet.in.net/
    http://www.kate-spade.com.co/
    http://www.katespade-outlet.com.co/
    http://www.kate-spades.com/
    http://www.longchamp.us.org/
    http://www.longchamp.com.co/

  • #4

    Wilber Ruhland (mardi, 24 janvier 2017 17:44)


    I�m not that much of a internet reader to be honest but your blogs really nice, keep it up! I'll go ahead and bookmark your site to come back later on. Many thanks