Synthèse sur la raison et le réel :

 

 

 

 

 

Relativisme

(ex : Nietzsche)

Rationalisme matérialiste

(ex : Marx)

Idéalisme rationaliste

(ex : Descartes)

Pragmatisme philosophique

(ex : Peirce )

La raison peut-elle connaître le réel ?

La raison ne peut pas connaître le réel car il n’existe pas de rationalité dans le réel. La rationalité humaine est le produit des besoins pratiques humains. Il n’existe pas de rationalité humaine universelle.

La rationalité humaine ne donne qu’une connaissance de l’apparence sensible. Il n’y a pas de réalité au-delà de l’apparence sensible.

La rationalité est immanente à la réalité matérielle. L’être humain est lui même un être matériel. C’est pourquoi, sa rationalité est la même que celle immanente à la nature. Il doit néanmoins pour pouvoir connaître le réel dépasser l’apparence sensible qui lui masque la rationalité immanente à la réalité.

La raison est capable d’organiser le réel rationnellement.

La raison n’est pas d’ordre matérielle, mais spirituelle. L’esprit humain, voire Dieu, incarnent ce à partir de quoi la réalité matérielle peut être connue. Le sujet spirituel connaissant est premier. L’esprit constitue une réalité supérieure à la matière

La rationalité humaine est un processus historique par lequel l’être humain tente d’organiser la réalité qui l’entoure de la manière qui lui est la plus utile. Mais ce qui est utile ne peut être contradictoire à la réalité. Sans cela la survie humaine ne serait pas possible. Ainsi, il existe des interprétations de la réalité qui sont fausses, d’autres qui sont plus ou moins justifiées. Toutes les apparences ne se valent pas.

Limites :

Le relativisme présente un problème d’incohérence

Toute connaissance part d’un sujet connaissant qui est soit le sujet sensible pour le relativisme, soit le sujet pensant pour l’idéalisme.

Le sujet pensant n’est-il pas en réalité le produit de la totalité matérielle ?

 

 

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0