Expo: Arman à Beaubourg

Exposition Arman à Beaubourg

Jusqu'au 10 janvier

 

L'exposition est organisée en cases, comme dans un jeu de Go, selon le commissaire de l'exposition. Le jeu de Go, activité qu'affectionnait Arman. Chaque case correspond à une thématique technique de son oeuvre: les traces d'objets, leur accumulation ou leur destruction, ou encore le retour à la peinture...

 

L'oeuvre d'Arman abolit la limite entre peinture et sculpture: où commence la sculpture lorsque le cadre, comme en peinture, est maintenu, et où se termine la peinture, lorsque dans ce cadre, se sont des objets qui sont disposés ?

 

Arman, scrutateur de l'envers de la société de consommation lorsqu'il travaille sur l'accumulation de détritus....

 

Arman, figure du marché de l'art international et de la spectacularisation du monde contemporain. Se mettre en scène dans des performances spectaculaires et filmogéniques de destruction d'objets ou de pièces, en n'oubliant pas de terminer par un slogan simpliste : "je détruis cet instrument de musique parce que mon père m'obligeait à l'écouter quand j'étais petit". A prononcer en articulant bien en anglais avec un fort accent français.

 

Enfin, Arman, calcinateur d'un salon Louis XV transformé en oeuvre minerale d'un bronze de cendre, en salon de deuil...  

 

Irène



Écrire commentaire

Commentaires : 0